“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
Yes we can
posté par gmmm le 20/01/09 - 9 commentaires

L'espoir fait vivre.

0
clics
Je peux vous garantir que les British vont vite décamper du marché immobilier français !
posté par fifi_la_mouette le 20/01/09 - 9 commentaires

Sterling plunges on public debt concerns

Franchement, je plains les british qui ont acheté récemment par chez nous....

0
clics
lol, on commence à parler du lévitique chapitre 25
posté par Phev  le 20/01/09 - 15 commentaires

j'ai du aussi en parler ici même hier...

0
clics
Le Krach continue sur les prix de présentation (courbes hebdo Seloger)
posté par Malard  le 20/01/09 - 22 commentaires

Regardez bien cette courbe... la baisse est de 5.5% depuis le plus haut mais approche une pente de -20% en rythme annuel...
J'ai pris le 15e, arr. emblématique de Paris s'il en est, il est dans la moyenne... le 8e est à -10%.
On peut même penser que ces chiffres sont même en-dessous de la réalité car quand on compare les chiffres nationaux avec la FNAIM et Century, on se rend compte que la baisse des prix de présentation est plus faible que celle des prix des ventes réelles : 5-6% contre 12-13%...
Ainsi si l'indice Seloger était un indicateur avancé car temps-réel et donc annoncé la baisse avant les autres, il est aujourd'hui en retard et sous-estime la baisse car il ne prend pas en compte la négociation qui est en train de littéralement exploser !!!

Bref, s'il en était encore besoin : le krach est là et bien là à Paris.

0
clics
flows of funds account of the US
posté par Phev  le 19/01/09 - 1 commentaire

Vous voyez, lol, j'ai de très saines lectures...

regardez la page 7

Vous avez l'endettement net des agents économiques sur la période T32008

Q3
Total général 2348.1
Total ménage -117.4
Total immobilier -258.9
Crédits conso 30.5
Total business 321.7
Sociétés 260.6
Etats et collectivités 65.3
Gouvernement fédéral 2078.5 !!!!!!
Secteur financier 1189.7
Etranger -547.3

regardez les différences avec le q2...

IMPRESSIONNANT y'a quelque chose de pourri dans le royaume du Danemark...

le secteur privé ne veut plus ou ne peut plus s'endetter... On va vers une URSSiffication des US avec le poids de l'état fédéral qui soutient TOUTE l'économie...

la fin sera la même que pour l'URSS.... boum !

0
clics
La location pour sauver les vendeurs ?
posté par enok  le 19/01/09 - 7 commentaires

à mon avis, ça va pas suffire...

0
clics
Situation UK
posté par enpassant2  le 19/01/09 - 2 commentaires

Un article assez exhaustif sur la situation immo au UK
Après la phase de déni on est rentré dans la phase de panique. Celle qui arrive chez nous avec un petit décalage

0
clics
Ca fouette la pénurie
posté par Phev  le 19/01/09 - 22 commentaires

Méga inflation à prévoir...

0
clics
TouT Va BieN, nos Banques vont bien...
posté par Phev  le 19/01/09 - 2 commentaires

lol... Bientôt en France.

0
clics
FNAIM : baisse de 12,28% en 2008
posté par Arnaud_x le 19/01/09 - 2 commentaires

Kurt nous confirme, dans son analyse toujours pertinente, le dévissage exceptionnel de l'indice FNAIM fin 2008.

Nous notons que les prix sont revenus au niveau de février 2005, selon la FNAIM...

0
clics
IMMOBILIER ET DEMOGRAPHIE
posté par gmmmm le 18/01/09 - 16 commentaires

La loi de l'offre et de la demande conditionne les prix de l'immobilier comme pour tous les biens et services.
La demande est lié au nombre d'acheteurs et particulierement au nombre de primo accedants qui amorcent la pompe..
Les primo accedants ont en moyenne 30-35 ans plus leur nombre est important plus la demande est forte, pour connaitre leur nombre il faut regarder le nombre de naissances il y a 30-35 ans.
Soit
1968 835000 naissances
1969 842000
1970 850000
1971 881000
1972 877000
1973 857000
1974 801000
1975 745000
1976 720000
1977 744000
1978 737000
pour la decennie 1980-1990 en moyenne 765000 naissances
de fait il y a baisse du nombre de naissance a partir de 1974 (primo accedant 2004-2009) la baisse s'accelere tres fortement ensuite, la difference est énorme entre la decennie 1964-74 et 1974-1984 soit près de -15%.
le nombre de naissances reste stable de 1984 a 2004 soit tres inferieur a celui des années 60.
Demographiquement le nombre des primo accedants est condamné à chuter pour plusieurs décennies, donc effet boule de neige sur l'immo.
Par ailleurs demographiquement aussi les années 80 marque un changeent avec l'importance des naissanes issus de l'immigration non europeenne, dont les revenus sont sensiblement plus faible que la moyenne et sont malheureusement exclus pour une grande part d'entre eux, sauf effondremnt des prix du marché de l'immobilier, de ce fait le chiffre des primos accedants à partir des années 80 et plus encore des années 90 (generation acheteur 2020) est encore plus faible que les statistique des naissances ne le montrent.
La stabilisation des prix de l'immo et le debut de la chute des prix (2007-2008) est assez bien corrélé avec l'age des primo accedant, petit décalage du à la spéculation et aux investissements étrangers.
Désormais on retourne aux fondamentaux démographiques et ils sont catastrophiques...ils y a un manque de logements en france, pour les logements sociaux (population étrangere sous employé ou sous payé, appauvrissement du à la mondialisation), mais absolument pas pour le marché privée , démographiquement au contraire l'offre va être surabondante...compte tenu du nombre réduit de nouveaux primo accedants dans l'avenir.
A cela on peu ajouter la crise économique globale qui est en train de balayer les économies europeennes (merci la mondialisation),et abaisse très fortement les revenus d'éventuels jeunes acheteurs, et on peu avec une quasi certitude (regarder les stat demographique) prévoir que les prix de l'immibilier en euros constant vont baisser pour des décennies.



0
clics
La copropriété - HLM
posté par 4immobilier le 18/01/09 - 2 commentaires

Les promoteurs cèdent leurs programmes en partie aux acteur du logement social comme les SA d'HLM. C'est une forme nouvelle d'habitat. Y a t'il un rique d'acheter dans ces copropriétés de forme inédite ?

0
clics
La crise de l'immo s'accélère en France
posté par fifi_la_mouette le 18/01/09 - 3 commentaires

pas d'bol

0
clics
Crise de sur capacité...
posté par phev;-) le 17/01/09 - 1 commentaire

Cela alors que les années fastes avaient poussé les entreprises à agrandir leur parc. «On est dans une situation de surcapacité qui a exacerbé la concurrence et tiré les prix vers le bas.» Le décrochage brutal de l’activité a eu lieu en octobre : «Tous nos clients ont été affectés : le BTP, l’automobile, la vente par correspondance, l’agroalimentaire, l’industrie manufacturière.» La restriction du crédit à fini d’étrangler certains transporteurs.

Inflation impossible dans ces conditions...

0
clics
Plus besoin de suivre FNAIM et Notaires, il suffit de regarder Halifax
posté par Malard  le 17/01/09 - 10 commentaires

On m'a suffisamment retoqué quand j'osais comparer notre marché à l'UK, pour qu'aujourd'hui, je puisse dire fièrement qu'encore une fois, j'avais raison...

Les 2 marchés sont parfaitement identiques, à tel point qu'on ne distingue quasiment plus le fameux déphasage entre les 2, au mieux il y a 2 mois entre les chiffres FNAIM et les chiffres Nationwide qui font référence sur le site anglais.
Mais 2 mois c'est aussi le léger décalage entre Nationwide et Halifax qui montrent par ailleurs une parfaite similitude dans les chiffres.
En clair, les chiffres FNAIM ou Century pourraient être mis au milieu des indices anglais sans qu'on y voit de réelles différences.

- sommet des prix : UK août-oct 2007 / Fr oct-nov 2007
- baisse des prix : UK -18% (Nationwide) à -20% (Halifax) / Fr -13% (FNAIM en mensuel) à -13% (Century en trim. donc plus en mensuel)

A 1ère vue, la baisse semble plus importante en UK autour de -20 contre autour de -15 en France... mais quand on sait que -5% c'est la baisse sur 2 mois en ce moment, on se rend compte que cette différence est avalée par le déphasage entre les indices...

En clair, l'indice Halifax semble tout simplement être l'indice le plus avancé, le plus réactif aussi bien pour l'UK que pour la France : il montre une baisse de 20% depuis la mi-2007.

La similitude entre UK et Fr est confirmée en terme de vitesse de chute, pente sur le dernier trimestre :
- UK : -25% (Halifax), -22% (Nationwide)
- Fr : -25% (FNAIM) -24% Century)
On est encore une fois dans un mouchoir...

En conclusion, on peut dire que l'immo UK/Fr a déjà baissé de 20% en un peu plus d'un an, que la baisse a atteint sa vitesse de croisière à -25%/an... et qu'à ce rythme, ça sera -25% en 2009 après -10% en 2008 et que les -60% ne seront plus très loin (une année de baisse supplémentaire)...

En tout cas, on peut déjà penser que 2009 et 2010 seront les 2 années du paroxysme du krach et que la baisse devrait diminuer dès 2010-2011... tout simplement parce qu'un marché ne peut baisser de 25% plus de 2 années de suite, sinon il tendrait vers zéro et je m'appelle pas pedro qui après avoir parié sur 20% de baisse en 3 ans ironise désormais sur une baisse de 99% pour masquer le fait qu'il s'est complètement planter et vous a trompés !

0
clics
un petit clin d'œil pour les déflationnistes.
posté par pedro4  le 17/01/09 - 16 commentaires

Bienvenue à love et les autres. Je me sons moins seul !

0
clics
Cela fait du ien un article optimiste
posté par Phev  le 16/01/09 - 12 commentaires

Et hop dans l'oeil à Malard le vilain haussier...

1
clics
Courbes FNAIM en chute libre : c'est plus un krach, c'est un CATACLYSME
posté par Malard  le 15/01/09 - 68 commentaires

-13% de baisse depuis le plus haut... on est loin des -3% de baisse en 2008 relayé par les médias.

On est déjà revenu aux prix de début 2005 !!!

Mais surtout le rythme de baisse de -30%/an !!!
Y'a qu'a voir la pente actuelle de la courbe, oui je dit bien une pente de -30%/an...
J'ai moi-même du mal à y croire : en 2 ans à ce rythme et on aura atteint la pire de mes prévisions...

En tout cas, la courbe a exactement la forme prévue : une gaussienne qui penche à la droite, comme en UK, tiens comme c'est bizarre... car dans toute bulle, la débâcle de la descente est encore plus rapide que l'hystérie de la montée...

On constate en fin que les apparts tirent la baisse... sans doute que Paris tient son rang dans cette débâcle; ainsi que le 78 ;-)

Je suppose que les chiffres sont aussi bidons que ceux de Century... aren't they, Mr Pedro ?

Je sais pas ce que vous en pensez mais le discours de l'artefact de pedro a comme qui dirait un arrière-goût de foutage de gueule, n'est-ce pas Mr Love ?

Mr LOL

0
clics
Le krach est la, l'immobilier a fortement baissé, les acheteur reviennent
posté par pedro2  le 15/01/09 - 11 commentaires

J'ai reconnu Malard sur la vidéo, les prix ont déja énormément baissé, les acheteurs sont la aux aguets !

0
clics
on ira tous au paradis
posté par fifi_la_mouette le 15/01/09 - 4 commentaires

Drop in Energy Pushes Down Wholesale Prices

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08