“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
1
clics
Xerfi : baisse de 25-30% cumulée jusqu'en 2014
posté par Malard  le 10/09/08 - 14 commentaires

Quand le Xerfi parle de -14.5% de baisse à venir, c'est en prix nominaux; en prix réels, il faut ajouter -10% ou -15%... c'est quand même le prix réel qui nous intéresse quand on achète une maison.
C'est marrant que quand ça monte on parle en hausse réelle alors que quand ça baisse, on commence à parler en nominal ;-)
Donc en fait leur scénario de baisse que je trouve assez "optimiste" durerait 6 ans et les prix baisseraient de près de -30% d'ici 2014.
"Optimiste", car il n'y a qu'à voir leur courbe (p. 23) qui après une chute libre de 4 ans se redresse en 2009 comme miraculeusement... or on sait que les cycles immo ont pas mal d'inertie et que les courbes sont très lisses...
Moi je parie pour une courbe beaucoup plus "en cuvette", pas forcément beaucoup plus longue mais plus profonde, avec au mois 3 ans à -10, -15%... pour une baisse totale de -50%.
Les paris sont ouverts !

1
clics
Le mythe de la pénurie de logement
posté par Malard  le 10/09/08 - 7 commentaires

Un article qui bat en brèche l'un des tous derniers arguments des vaugeoisiens : la pénurie de logement en France. Il n'y a pas plus de pénurie de logement en France qu'ailleurs et pourtant ça baisse ailleurs...

0
clics
First time buyers : just do not do it !
posté par Phev  le 10/09/08 - 1 commentaire

So here are some hopefully helpful facts and tips for homeowners and prospective first-time buyers.

First, for the second group, don’t. Just do not do it. Save up for a bigger deposit instead. First-time buyers should resist the temptation to enter the market this year, whatever sparkling gimmicks are spread out before their wondering eyes by a Government desperate to revive its plummeting popularity.

N'achetez pas ! C'est trop cher...

0
clics
UK : Property sales plunge to one house a week
posté par fifi_la_mouette le 10/09/08 - 3 commentaires

no comment !

0
clics
la crise est derrière nous ... mais non c'est une blague
posté par Enpassant__2 le 09/09/08 - 7 commentaires

L'action Lehman a perdu pas loin de la moitié de sa valeur, en recul de 44,95% à 7,79 dollars.

0
clics
Une crise profonde pourra-t-elle être évitée ?
posté par Bronto  le 09/09/08 - 14 commentaires

"Alors que depuis fin 2007 tous les indicateurs du marché immobilier et de la construction virent un à un au rouge, professionnels et gouvernement veulent croire au trou d'air. [...] Des économistes, notamment des milieux bancaires, croient eux à une crise plus longue et une reprise plus tardive !"

0
clics
Clin d'oeil : la carte de France de la BAISSE ;-)
posté par Malard  le 09/09/08 - 10 commentaires

Belle illustration du dernier rapport de Seloger...
Je ne formalise pas outre mesure autour de ces flèches qui s'orientent un peu au gré du vent, surtout à Paris, mais là c'est pour le symbole : tous les flèches sont orientées vers le bas... seul Lille (en hausse), Paris (stable) et 2 ou 3 petites villes égayent le tableau !
Et dire qu'il y a qqs semaines encore, on nous disait que ça ne baissait pas en France et que ça augmentait à un rythme de 10% à Paris.
Faites-moi rire.

0
clics
Baisse très substantielle des volumes
posté par K  le 09/09/08 - 7 commentaires

Une spéciale pour kk, Vaugeois et consors : dépêchez-vous d'acheter, il y a plein d'autres riches acheteurs qui se battent pour acheter tous les apparts ;-)

0
clics
Les agences sont de plus en plus nombreuses à n'avoir réalisé aucune transaction depuis des mois
posté par KK nerveux le 09/09/08 - 3 commentaires

Et la propagande baissière continue.
De toute manière Paris ne baissera pas ou très peut. Et si Paris baisse, les beaux quartiers, Où j'ai l'honneur (bien mérité) de vivre, vont se dégrader au contacte des manants.
Je n'aurais plus qu'a demander l'asile à ce grand pays qu'est l'Amérique, victorieuse dans sa croisade de libération et exemplaire en se qui concerne l'immobilier et l'économie.

0
clics
Immobilier : l'inquiétude des promoteurs va crescendo
posté par English- dead end le 09/09/08 - 4 commentaires

Une fois de plus les LOOSER baissier font leur propagande minable. De toute manière cela ne m'atteint pas car Paris est totalement hors marché, puisqu'il s’agit d'une ville d'élite (dont je fait bien sur partie) destinée aux WINNER espagnoles, anglais, irlandais allemand etc... qui n'ont rien à voire avec les français crèves la faim qui n'ont qu'a s'entasser dans des banlieues poubelles.

0
clics
Faut vous faire un dessin : l'histoire se répète à Paris, 2008=1990, l'année du krach
posté par Malard  le 08/09/08 - 33 commentaires

Après on nous raconte que l'histoire ne se répète pas...

Rien ne vaut un bon dessin pour faire comprendre que c'est justement le contraire qui se passe : le marché est parfaitement cyclique.

Vous pouvez nous faire croire tout ce que vous voulez, argumentez autant que vous voulez sur les différences entre aujourd'hui et 90, ce graphe prouve bien que la situation est exactement la même qu'en 90 : les courbes sont parfaitement superposables...

... à une similitude près, bien sûr : en plus de l'euro courant, la courbe a plus d'amplitude aujourd'hui et donc s'est d'autant plus éloignée de son support long terme... la chute n'en sera que plus lourde.

Le virage du krach a déjà été pris avec la chute des ventes, reste la 2nde phase de la chute des prix...

Comment peut-on encore le nier ? Que peut-on faire de plus que ce dessin pour vous faire comprendre ?
... sinon attendre jusqu'à ce que les faits soient là.

1
clics
Recul des prix de l'immobilier à Londres et à New York
posté par Cryptos le 08/09/08 - 3 commentaires

Alors là ....

0
clics
Ca s'effondre déjà dans les bureaux en IdF
posté par Malard  le 08/09/08 - 14 commentaires

Il se pourrait bien que la Tour Signal de Jean Nouvel ne voit jamais le jour dans ces conditions... on nous avait déjà fait le coup avec la Tour sans Fin du même Jean Nouvel...
Le problème avec la France c'est qu'elle est toujours en retard à l'allumage : on a laissé passé 10 ans de boom immobilier exceptionnel sans faire de grands projets et le temps qu'on les décide, la récession est de retour.
Londres a déjà son "Cornichon" et les travaux du "Pic à Glace" ont commencé, à Madrid, le "Phallus" de Nouvel et les 3 tours jumelles sont terminées...

0
clics
Le Parisien / Immobilier : nos conseils
posté par sonic75012  le 08/09/08 - 6 commentaires


Blocage du marché pour le moment, reste plus qu'a attendre pour la suite ...

0
clics
Fannie et Freddie sont au tapis
posté par enpassant__2 le 07/09/08 - 40 commentaires

Ce n'est pas une surprise, mais on peut maintenant dire que c'est fait

0
clics
Spéciale Vaugeois (2e) : le centre de NY et de Londres baissent
posté par Malard  le 07/09/08 - 3 commentaires

C'était assez évident mais c'est mieux en le redisant... parce qu'il y a toujours des Vaugeoisiens qui continuent à nier les évidences.

0
clics
Fannie et Freddie coulés!
posté par Pascalex  le 07/09/08 - 2 commentaires

Il est 11h00 du matin cote Est des US et le gouvernement US nationalise Fannie et Freddie. Encore quelques centaines de milliards de dollars supplémentaires pour la dette US et pour les contribuables US. Tout va bien

0
clics
Spéciale Vaugeois : BAISSE à PARIS en août d'après Seloger
posté par Malard  le 07/09/08 - 12 commentaires

Je vous l'avais dit (revoir mes post des dernières semaines) le prochain rapport de Seloger devait être baissier pour Paris...
Il n'y avait pas eu de rapport en juillet, vacances obligent, et la baisse arrive en août comme je vous le disais... certes la baisse est anecdotique du point de vue comptable mais énorme du point de vue du sens par son caractère "historique" : -0.1%/mois et la hausse annuelle tombe à +4.2% et surtout sur le trimestre : on a plus que +0.9%.

Comme je le disais aussi, ce sont les gros arr. qui font le marché qui baissent surtout : les 12, 14, 15, 17 et 18e.

Bien entendu, nous attendrons les chiffres de septembre pour confirmer la tendance...

Cette 1ère petite baisse à Paris ne doit pas faire oublier la chute dans le reste de la France et notamment en IdF où tous les départements baissent excepté le 93 qui à l'image des 19 et 20e à Paris constitue encore un marché de report.

Toutes les grandes villes de province baissent, parfois fortement : Nice, Toulon, Marseille, Grenoble, Lyon, St-Etienne, Strasbourg, Metz, Nancy, Toulouse, Montpellier, Clermont, Nantes, Rennes, etc.
Aucune des grandes villes françaises n'y échappe, si une seule : Lille qui affiche encore une petite hausse annuelle.
Par contre : on arrive à des -6% à Bourges, -9% à Grenoble, à Lyon 2, à Carcassonne, -14% à Mont de Marsan, etc.

Bref, c'est la beresina... on est à près de -5% de baisse sur la France entière sur un an (l'été dernier étant le plus haut).

Enfin, je rappelle pour enfoncer le clou, qu'il ne s'agit-là que des prix de présentation, la baisse doit être bien plus forte sur les prix réels, une fois la "grosse" négociation déduite...

A bon entendeur

0
clics
Nouvelles du marché parisien
posté par Malard  le 07/09/08 - 0 commentaire

En attendant les chiffres négatifs des prix qui ne devraient plus tarder, les comportements et les témoignages eux se multiplient :

"Comme pour ce duplex au coeur de la capitale (Saint-Michel), qui, proposé à 470 000 euros il y a plus d'un an, n'a trouvé finalement preneur qu'à 399 000 euros, ou ce 3-pièces du XVe arrondissement de Paris, qui, affiché à 455 000 euros, vient de se vendre à 400 000 euros, après avoir reçu, il y a six mois, une proposition à 430 000 euros !"

Comme ce couple qui s'était démené pour s'offrir un sublime duplex avec deux terrasses, dans le quartier parisien des Batignolles, à 950 000 euros. Avant de se rétracter. "

"Le moyen de gamme ne se vend plus qu'au rabais", confirme Nathalie Naccache. Par ailleurs, les trop grandes surfaces n'ont plus la cote. "Pour le segment de biens entre 500 000 euros et 3 millions d'euros, c'est la catastrophe atomique !" ose Eric Dewisme, de l'agence Bastimo.

""Après la baisse du volume des ventes, celle des prix va inévitablement suivre", analyse Henri Buzy-Cazeaux, délégué général de la Fnaim. Un ajustement qu'Hervé Bléry estime à - 15%. Ce chiffre correspond au calcul du groupe d'études Xerfi. "La chute, erratique au début, prendra de l'ampleur par la suite", pronostiquent-ils. Nous ne sommes donc qu'au début du processus. "Le décrochage du marché a eu lieu dans un environnement remarquable et pas encore trop dégradé. La situation risque donc d'empirer", insiste Michel Mouillart, qui ne prévoit pas une sortie de crise avant l'été 2009. Voire en 2012, comme l'envisage Mathilde Lemoine, chez HSBC."

Au moins -40% d'ici 2012, c'est ce que je vous dit depuis un an déjà...

0
clics
«Vendeurs, acceptez les offres réalistes»
posté par Tournois le 06/09/08 - 18 commentaires

Un notaire suppliant ...

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08