“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
Krach immobilier - le marché déécouvre la rétroaction
posté par Phev  le 14/08/08 - 3 commentaires

Il est urgent d'attendre.

7
clics
Meilleur taux met à jour sa grille
posté par Phev  le 14/08/08 - 51 commentaires

LoL les taux deviennent très intéressants.

0
clics
La FNAIM dans les journaux
posté par dtckk le 14/08/08 - 1 commentaire

Voici comment les journalistes analysent les chiffres de la FNAIM ... L'avanatage c'est que tout le monde est content :D

0
clics
KK celle là elle est pour toi
posté par Phev  le 13/08/08 - 2 commentaires

L'investisseur avisé ;-)

0
clics
Les "Notaires" anglais confirment la baisse avec... 6 mois de retard
posté par Malard  le 13/08/08 - 0 commentaire

6 mois après la bataille, les chiffres des "Notaires" anglais confirment la baisse : elle est de -3% (-4% à Londres) en juin par rapport à janvier 2008.
Ils situent donc le pic 6 mois après ceux des autres organismes situés en juillet-août 2007.
Voilà ce qui nous attent en France : quand les Notaires annonceront la baisse d'ici la fin de l'année, en fait elle aura déjà eu lieu 6 voire 9 mois avant (les Notaires français sont encore plus lents à la détente).

0
clics
Ce que les chiffres de la FNAIM nous apprennent sur les volumes
posté par cr le 13/08/08 - 17 commentaires

Certains sur ce forum regrettent l’absence de données sur les volumes de transactions. Néanmoins les chiffres de la FNAIM pour juillet 2008 sont à cet égard particulièrement intéressants.

En effet, a priori les statistiques de la FNAIM sont basées sur les transactions réalisées dans le réseau FNAIM chaque mois. Puisque la FNAIM donne chaque mois l’évolution mensuelle du prix des maisons, celle des apparts et celle de l’ensemble, il est donc facile d’en déduire, mois par mois, la proportion de ventes d’appartements dans le total des ventes [apparts+maisons]. Notons-la x, on a alors :
Evolution Mensuelle [Total] = x * (Evolution Mensuelle [Apparts]) + (1-x) * (Evolution Mensuelle [Maisons])

Dans la suite je me base sur les chiffres FNAIM dont les sources sont les suivantes :
Chiffres 2008 :
http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/300285823.htm
Chiffres 2007 :
http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/300249058.htm

Si on calcule x mois par mois, ça donne :
Janvier 2007 : x=83,3%
Février 2007 : x=50,0%
Mars 2007 : x=56,5%
Avril 2007 : x=46,2%
Mai 2007 : x=50,0%
Juin 2007 : Calcul impossible
Juillet 2007 : x=64,3%
Août 2007 : x=57,1%
Septembre 2007 : x=58,8%
Octobre 2007 : x=42,9%
Novembre 2007 : x=50,0%
Décembre 2007 : x=55,2%
Janvier 2008 : x=62,5%
Février 2008 : x=57,9%
Mars 2008 : x=56,7%
Avril 2008 : x=64,3%
Mai 2008 : x=52,6%
Juin 2008 : x=56,4%
Juillet 2008 : x=37,7%

Evidemment ces calculs sont très approchés, car on ne dispose des taux d’évolution qu’avec un chiffre après la virgule. Ils seront d’autant plus imprécis que l’écart entre évol mensuelle des apparts et évol mensuelle des maisons est faible (c’est caricatural pour juin 2007, où le calcul est impossible, et pour janvier 2007, où en faisant passer l’évol mensuelle du total de -0,6% à -0,5%, x passe de 83,3% à … 66,7%).

On peut donc définir un indice de fiabilité i du calcul de x : l’écart entre évol mensuelle des apparts et évol mensuelle des maisons. On a alors :
Janvier 2007 : i=0,6
Février 2007 : i=1,0
Mars 2007 : i=2,3
Avril 2007 : i=1,3
Mai 2007 : i=0,8
Juin 2007 : i=0,0
Juillet 2007 : i=1,4
Août 2007 : i=0,7
Septembre 2007 : i=1,7
Octobre 2007 : i=0,7
Novembre 2007 : i=0,6
Décembre 2007 : i=2,9
Janvier 2008 : i=2,4
Février 2008 : i=1,9
Mars 2008 : i=3,0
Avril 2008 : i=1,4
Mai 2008 : i=3,8
Juin 2008 : i=3,9
Juillet 2008 : i=5,3
(remarque : on a alors une idée de l’erreur potentielle attachée au calcul de x : cette erreur est +/- 0,2/i où 0,2 correspond à 2 franchissements d’arrondis dans le numérateur de la formule de calcul de x).

A ce stade, 2 remarques s’imposent :
1- Le calcul de x est de plus en plus précis du fait de la divergence croissante entre évol mensuelle des apparts et évol mensuelle des maisons.
2- La valeur de x pour juillet 2008 est anormalement basse ; et contrairement à janvier, juin et octobre 2007, qui sont aussi des mois atypiques, ce n’est cette fois pas un problème de précision du calcul de x (l’indice de fiabilité est même à son maximum !!).

Comment l’expliquer ? Plusieurs hypothèses :
1- Les chiffres de la FNAIM pour juillet 2008 sont faux : on écarte a priori cette hypothèse.
2- Une explosion des ventes de maisons en juillet : on ne voit pas trop pourquoi.
3- Une très forte contraction des ventes d’appartements en juillet : là il est facile d’avancer des explications, en particulier la forte hausse des taux longs courant juin ; d’autant plus que c’est vers la fin juin, voire début juillet, que les medias ont vraiment commencé à parler de crise immobilière, et non plus de stabilisation. Les acheteurs potentiels auraient alors opté massivement pour une stratégie d’attente. Ainsi l’apparente « accélération » des prix des apparts en juillet cacherait en fait une forte baisse des transactions : seuls certains biens de qualité se vendent encore.

On peut même aller plus loin et essayer d’estimer l’ampleur de la baisse des ventes d’apparts en juillet, par rapport à la moyenne des mois précédents. Pour ne pas trop fausser le calcul de la moyenne de x sur les mois précédents, on ne retient que les mois où i est supérieur à 1,5 (seuil arbitraire, j’en conviens) : il nous reste mars, septembre et décembre 2007, ainsi que janvier, février, mars, mai et juin 2008. Et le résultat est x(moyen)=57,1%.

Pour achever le calcul, il faut faire une dernière hypothèse : les ventes de maisons en juillet 2008 sont approximativement au même niveau que sur la moyenne des mois précédents. Cette hypothèse peut se justifier par le fait que le retournement du marché des maisons, contrairement à celui des apparts, est acté depuis un certain temps déjà ; on ne s’attend donc pas à de gros bouleversements du côté des volumes de transactions pour les maisons.

Avec ces hypothèses, le résultat est le suivant : une baisse de 54,4% du volume de transactions concernant les apparts anciens, en juillet 2008 par rapport à la moyenne des mois précédents. Bien entendu, les hypothèses faites sont contestables, mais ça donne malgré tout un ordre de grandeur de la contraction des volumes. En conclusion, si, comme je le disais plus haut, le retournement du marché des apparts n’est pas encore définitivement acté, il est probablement pour bientôt.

Désolé pour le post un peu long.

0
clics
Les financières US boivent le bouillon de 11 heures
posté par Phev  le 13/08/08 - 0 commentaire

L'explication ;-))

0
clics
l'immo UK se porte bien !
posté par fifi_la_mouette le 13/08/08 - 0 commentaire

désolé !

0
clics
l'immo US se porte bien !
posté par fifi_la_mouette le 13/08/08 - 2 commentaires

hello !

0
clics
La prochaine banque à faire faillite
posté par Phev  le 12/08/08 - 2 commentaires

Pour celle là ce n'est plus qu'une question de jours... Tiendra t-elle jusqu'à vendredi ?

0
clics
Tout y est dit.
posté par Malard  le 12/08/08 - 6 commentaires

Autre preuve que le marché se retourne : avec les mêmes stats, Challenges et la Tribune titrent la baisse alors que les Echos titre la stabilité... et pour cause on est entre les 2, au sommet, on vient à peine d'entamer la descente.

0
clics
FNAIM juillet : baisse de 1.5%
posté par Malard  le 12/08/08 - 19 commentaires

Globalement la baisse est nette : -1.5% en juillet. La hausse trimestrielle est quasi nulle et sur l'année on n'est plus qu'à +1.2%.
En comparant aux +3.6% de 2007, on a fait les 2/3 du chemin en 6 mois. La baisse, en glissant, sera bien pour la rentrée et le retournement aurait bien eu lieu à la charnière 2007-2008.

Et ce retournement, on le doit aux maisons qui auront été les 1ères a véritablement basculé, en baisse sur le mois, en baisse sur le trimestre et tous juste positif sur l'année glissante : la baisse est clairement là pour les maisons depuis le pic atteint en oct-nov 2007.

Les apparts, eux, offrent une farouche résistance, même s'ils avaient baissé de 0.9% en juin, ils repartent à la hausse nettement en juillet avec +1.8%.
Comme pour les maisons, on alterne + et -, mois après mois.
Mais à la différence des maisons, les apparts sont au plus haut, certes la hausse sur l'année reste faible mais elle est repassée à 1.8%; ce n'est pas la première fois qu'elle repart à la hausse mais vu la forme de la courbe, on est en droit de se poser des questions : véritable reprise de la hausse ou dernier baroud d'honneur avant la chute...

On verra bien, la suite au prochain épisode.

0
clics
il faut acheter
posté par Henri IV le 12/08/08 - 8 commentaires

no comments

0
clics
Pour la postérité
posté par Phev  le 12/08/08 - 0 commentaire

Il parait que je me trompe sur l'état de l'économie et que les fondamentaux ont changé...

lol, un spécialiste s'exprimait en 2005.

;-)) Il aurait peut-être fallu le prévenir lui aussi que les fondamentaux avaient changé...

0
clics
La croissance est en vue
posté par Phev  le 12/08/08 - 8 commentaires

Après de légères turnulences l'an passé sur les marchés financiers, il semble que l'on voit enfin le bout du tunnel.

L'action efficace de la FED commence réellement à faire de l'effet. il est à souhaiter que Trichet le suivre dans la même voie (baisse des taux) afin de permettre l'éclosion des prêts d'une maturité de 50 ans.

0
clics
La vérité sur Manhattan : chute des ventes et prix en baisse sur le trimestre mais...
posté par Malard  le 12/08/08 - 2 commentaires

Beaucoup sur ce site spéculent sur le marché new-yorkais... voici enfin un statut complet :

A Manhattan, la hausse sur un an est encore de 11% mais ça baisse sur le dernier trimestre de 2%. L'article confirme que 2 programmes de luxe faussent les chiffres et donc sans eux la baisse est plus forte. Par ailleurs, les ventes elles s'effondrent : -22%/an.
Par secteurs et par type de biens, c'est très hétérogène.
En fait, ça ressemble beaucoup à Paris aujourd'hui et à Londres il y a 6 mois.

Les autres quartiers de NY sont plus clairement orientés à la baisse; seul Brooklyn n'est pas clairement orienté, par contre les ventes y chutent de 26% sur 3 mois et de 44% sur un an !

Il faut reconnaître que le marché new-yorkais affiche une sacrée résistance depuis 2 ans, a contrario du reste des US : Manhattan notamment où l'on ne peut pas encore parlé de retournement puisque la dernière baisse n'a qu'un trimestre. Mais la chute des ventes généralisée et un contexte économique difficile (pas de bonus pour les traders cette année) ne devrait pas relancer le marché en phase de retournement.

Enfin, j'ai du mal à voir le rapport de ces chiffres avec l'indicateur S&P qui montre une baisse de 9% à NY. La baisse de Hamptons/NorthFork de 16% ne peut l'expliquer à elle seule.

0
clics
Point sur l'économie US
posté par phev  le 11/08/08 - 13 commentaires

Il semble qu'il y ait un mieux, et que la crise est maintenant passée. les taux baissent, les banques recommencent à prêter massivement (les standards pour obtenir un prêt se sont détendus).

Les demandes de crédit concernant l'immobilier sont en hausse notable. Avec la chute des prix de l'essence tout est prêt pour un rebond.

0
clics
Point sur les courbes Seloger
posté par Malard  le 11/08/08 - 26 commentaires

Il n'y aura pas de rapport en juillet chez Seloger, faudra attendre août...
Donc on va se faire une petite analyse des seuls indices dont nous disposons sur Paris.
- arr. en hausse : nette pour les 3, 10, 19 et 20, moins nette pour le 9 et le 16
- arr. en stagnation : 4, 7, 11, 13 et 18
- arr. en baisse : 1, 2, 5, 6, 8, 12, 14, 15 et 17.

Il y a bien une majorité d'arr. clairement en baisse, près de la moitié : 9/20; notamment des arr. les plus emblématiques comme les 12, 14, 15 et 17 : grands, familiaux, homogènes et moins sujets au effets de mode.

2 arr. semblent avoir atteint un plafond mais il est récent et doit être confirmé : 9e et 16e. Ce sont 2 arr. aux destins opposés : le 9e est celui qui a le plus bénéficié de la hausse tandis que le 16e le moins. Le 9e historiquement chic, affairiste et bourgeois était sous-évalué et continue de profiter d'un rattrapage de fond dû à son positionnement central. Le 16e, arr. résidentiel le plus chic, profite d'un report tardif car il a relativement moins augmenté que les autres.

Enfin, 7 arr. plafonnent, c'est-à-dire qu'ils sont au même niveau que leur plus haut et stagne depuis des mois : les meilleurs exemples sont le 11e, le 13e et le 18e : ils stagnent depuis le début de l'année. Les bobos semblent ne plus pouvoir suivre et se reportent dans le N-E.

En effet, seul le quart N-E (3-10-19-20) augmente encore nettement (~5%/an). Ils profitent des reports des bobos du Marais pour le 3e et 10e et de Bastille pour le 19/20e.

En conclusion, on peut dire que la baisse est majoritaire, même si elle n'est pas encore franche et nette comme elle peut l'être à Londres. Paris fait de la résistance et ce sont les arr. "populaires" qui continuent à augmenter, mais le retournement avéré dans les arr. plus "traditionnels" semble avoir scellé l'avenir du marché.

0
clics
500 millions d'euros pour une maison sur la côte d'azur qui a dit que l'immo était en crise
posté par pedro2  le 11/08/08 - 4 commentaires

étonnant, le vrai prix n'est pas clair mais on atteint des montants jamais vu en France

1
clics
La place financière de Londres déprime, après un an de crise
posté par proprio  le 11/08/08 - 5 commentaires

Bonjour, voici un article concernant Londres souvent comparée à Paris dans le forum.
Bonne lecture.

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08