“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
Les hiffres des ventes aux US (S&P) : entre -20 et -36%
posté par Malard  le 12/11/07 - 2 commentaires

A défaut de les avoir en France et à Paris, on a les chiffres de l'autre côté de l'Atlantique : on constatera que le plus haut a été atteint courant 2005 et que les variations saisonnières sont très importantes...
Il est donc très dure de prévoir une baisse en seulement qqs mois, mais là depuis 2 ans, c'est évident : en prenant le plus haut ou le plus bas, on est entre -36% et -20% de ventes !

0
clics
Baisse enclecnhée aussi en GB
posté par Babibel le 12/11/07 - 6 commentaires

décidément, tout est réglé comme une lettre à la poste !

0
clics
FNAIM (octobre) : léger frémissement mais baisse enclenchée
posté par Malard  le 11/11/07 - 37 commentaires

Cette fois, ce sont les chiffres officiels : +0.8% en octobre (dont +1.2% pour les apparts) mais -2.1% sur le trimestre et plus que +4.1% sur l'année.
Cela dit, il s'agit de la France entière, on peut légitimement penser qu'à Paris les prix sont toujours aussi tendus.
On attend impatiemment l'analyse de Kurt pour se projeter un peu dans l'avenir...

0
clics
la commission européenne aussi en parle
posté par cbm le 11/11/07 - 6 commentaires

je traduis le début : une baisse significative du marché immobilier et inattendue (ah bon ?) liée au crédit crunch va poser des problèmes sérieux à la croissance.

Juste un commentaire : Et si c'était l'inverse ? Et si la commission européenne qui a entretenue la bulle en Irelande et en Espagne n'était pas en train de se cacher derrière son petit doigt ?

0
clics
La vie Immo : ''Conséquences de l'éclatement d'une bulle immobilière sur les ménages''
posté par woland le 10/11/07 - 4 commentaires

C'est pas beau en perspective !

0
clics
Tout le monde en parle !
posté par Crashiste le 09/11/07 - 5 commentaires

Le titre sur la page d'accueil Orange est sans équivoque : Vers un crash !!!

0
clics
Les prix reculent, les délais de vente s'allongent. les stocks explosent. Cet ajustement du marché n'a rien d'inquiétant. Pour le moment.
posté par cbm le 09/11/07 - 0 commentaire

programme, à Toulouse, qui n'a reçu - c'est unique - aucune visite de prospects en une semaine. Un autre que son promoteur n'a pu commencer à écouler qu'en ramenant le prix d'un des immeubles de 3500 à 3000 euros le m2. Dans l'ancien, des vendeurs qui se retirent, faute d'acheteurs sérieux. Et des experts, notaires, agents qui, devant les bureaux de vente désertés, s'obstinent à parler de ralentissement de la hausse plutôt que de dire le mot qui fait peur : crise.

la FNAIM peut fumer la moquette et dire que tout va bien. comme dirait mon chef, les chiffres ont la vie dure. Et si pour les banquiers le bonus c'est mort, chez les cbmp ça va être la fête... je sais c'est pas bien de se vanter. mais mes copains banquiers ils me cassent les roupettes depuis 5 ans avec leurs bonus qui font 5 à 10 fois le mien. Alors il est tant qu'on arrête le nimporte quoi.

0
clics
Le marché de l'immobilier affiche une baisse générale de ses prix
posté par asi77  le 09/11/07 - 13 commentaires

no comment !

asi77

0
clics
FNAIM : frémissement à la hausse en octobre
posté par Malard  le 09/11/07 - 15 commentaires

Après 3 mois de baisse, les chiffres de la FNAIM ont stoppé provisoirement l'hémorragie, soutenus par les appartements et sans doute par Paris.
La hausse en rythme annuel baisse légèrement de +4.6 à +4.5% mais celle des appartements progresse tandis que les maisons chutent.
On attend le rapport officiel.

0
clics
Le marché immo britannique va s'enfoncer dans la crise
posté par fifi_la_mouette le 09/11/07 - 3 commentaires

Two years of downturn predicted for housing

0
clics
UK (Halifax) : 2nd mois de baisse en octobre
posté par Malard  le 08/11/07 - 14 commentaires

Halifax vient d'annoncer son 2nd mois de baisse, ce qui n'était pas arrivé depuis octobre 2004. Rien de tranché mais il semble bien que la courbe commence à se retourner, la hausse annuelle tombe à 8.9% alors qu'elle était autour de 11% les mois précédents.
Comme pour la FNAIM, il faut attendre encore un mois ou deux pour avoir une vraie tendance : d'autant que, chez Rightmove et Nationwide sur le mois d'octobre, on est toujours en forte hausse autour des 10%, même si la hausse hésite mois après mois...

0
clics
L'immobilier vu par les financiers : C'est fou comme ça monte !!!
posté par thom  le 08/11/07 - 3 commentaires

"Support innovant, transparent et liquide, EasyETF FTSE EPRA EUROZONE est
le premier ETF à offrir une exposition instantanée au secteur de l’immobilier
coté de la zone euro, à hauteur de la pondération de l’indice. Ainsi, une
diversification à moindre coût sur cette nouvelle classe d’actifs, fortement
décorrélée des marchés traditionnels, est facilement accessible.
Son objectif est de répliquer au plus près la performance de l’indice FTSE
EPRA /NAREIT Eurozone, devenu la référence européenne sur cette classe
d’actifs.
Fonds indiciel coté sur différentes Bourses, EasyETF FTSE EPRA EUROZONE se
négocie en continu, comme toute action, et peut être acheté ou vendu auprès
des intermédiaires financiers habituels."

0
clics
PAP: ça remonte :-(
posté par bulette  le 08/11/07 - 41 commentaires

Si c'est confirmé par la FNAIM et surtout si c'est pas juste un soubressaut, c'est pas une bonne nouvelle. Plus les prix seront hauts quand la bulle explosera plus cela fera mal, et plus la bulle durera plus le nombre de gogo qui se seront fait avoir sera haut.

0
clics
-0,9% en Octobre sur l'indicateur Entreparticuliers.com
posté par investisseur  le 07/11/07 - 4 commentaires

4ème mois consécutif à la baisse

0
clics
marché US toujours au plus mal
posté par fifi_la_mouette le 06/11/07 - 1 commentaire

good luck oncle sam

0
clics
Marche Francais fragilisé
posté par Alex  le 06/11/07 - 3 commentaires

Au deka des faits, encore un article qui montre qu'il n'y a pas que le marché qui se retourne !!

0
clics
Espagne sous surveillance négative
posté par gm le 06/11/07 - 0 commentaire

Après les élections l'heureux élu pourra présenter le désastre à ces concitoyens.
Pas grave, il sera élu. C'est beau d'être un pigeon.

1
clics
La part des taux variables est plus importante qu'on nous le dit...
posté par investisseur  le 06/11/07 - 2 commentaires

Les taux variables ont représenté 32% des crédits en 2004, 30% en 2005 et 20% en 2006. Et tous ne sont pas capés ("plafonnés" sur le graphique)...
L'article explique que ce sont le plus souvent les moins solvables qui choisissent le taux variable pour pouvoir obtenir l'emprunt (déjà sur 30 ans souvent).

0
clics
Seloger (octobre) : stagnation en trompe-l'oeil (province en baisse, Paris en sursis)
posté par Malard  le 06/11/07 - 16 commentaires

La courbe nationale des prix de Seloger est trompeuse : elle est quasi plate depuis 2 ans... on a bien l'atterrissage en douceur qu'on espérait.
Le problème c'est que la grande majorité des annonces de Seloger concernent l'IdF... résultat, derrière cette courbe se cache :
- une baisse généralisée en province depuis plusieurs mois,
- une stagnation en banlieue
- une hausse encore soutenue à Paris.

Par conséquent, Paris est le seul marché à soutenir le prix national sur Seloger. A la FNAIM, où le poids de Paris est plus compensé, la baisse nationale est plus visible (on attend les chiffres d'octobre pour confirmation).

Enfin, même pour Paris, il semble que ça se retourne ces derniers jours... si on excepte le 5e, 17e et 20e; toutes les courbes par arr. connaissent un coup d'arrêt; même s'il est encore un peu tôt pour parler de retournement, le fait que le 7e et le 16e commencent à montrer des courbes en cloche n'est pas de très bonne augure ou l'est, suivant le point de vue ;-)

0
clics
Les prix baissent....sauf à Paris et les loyers montent !
posté par parigo le 05/11/07 - 16 commentaires

ça fera pas l'affaire des acquéreurs parisiens...

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08