“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
Tout va bien en Angleterre !
posté par Labai le 25/09/06 - 1 commentaire

Continuez d'emprunter, continuez d'acheter, tout va bien...

Jusque là, tout va bien.

Au fait Sergibus, t'en penses quoi du surrendettement ?

Situation normale ?

Pas de problème ?

Tout va bien ?

Non mais c'est juste pour savoir... comme ça quoi... en passant.

0
clics
365 jours sur Seloger.com
posté par coluche le 25/09/06 - 9 commentaires

vente / location
26/09/2005 314943 / 68701;
26/10/2005 338077 / 70925;
29/11/2005 348258 / 72765;
15/12/2005 364394 / 75551;
26/01/2006 385396 / 79395;
27/02/2006 423353 / 86020;
27/03/2006 445129 / 88869;
24/04/2006 462895 / 89034;
30/05/2006 494834 / 89759;
26/06/2006 516005 / 93401;
26/07/2006 535461 / 92103;
29/07/2006 538928 / 85768;
25/09/2006 544008 / 80741;
Soit +72.73% sur 365 jours pour les ventes
et +17.52% sur 365 jours pour les locations.
Il y a un an on avait 1 location pour 4.5 ventes aujourd'hui 1 loc pour 6.7 ventes.

0
clics
Royaume-Uni : la consommation tient, le surendettement aussi
posté par gm le 25/09/06 - 5 commentaires

Voilà le modèle économique de notre ami "Gabriel" :

Un endettement de 145 % des revenus disponibles bruts et des faillites personnelles pour cause de surendettement.

Pas très sexy l'ami.

0
clics
"Bulle", "spéculation effrenée", etc...
posté par Labaisse le 25/09/06 - 1 commentaire

Alors que les mots "bUlle" et "spéculation" étaient SYSTEMATIQUEMENT dénigrés, omis, critiqués négativement, voire ignorés... les journalistes n'hésitent plus à les employuyer pour faire "bonne figure" devant le contexte désastreux de l'immobilier aux USA.

L'épruve des chiffres est implacable !

Acheter un appartement 800.000 $ à San Francisco pour le louer 2000 $ par mmois est un NON SENS économique et ne se justifie que par l'espérance d'une plus-value... DONC... est l'élément constitutiF et caractéristique d'une BULLE SPECULATIVE.

2.5% brut dans l'immobilier, quand on peut avoir 4% net en emprunt d'Etat = baisse de 30% de l'immobilier.

Tout le monde descend au prochain arrêt : "station Europe" !

0
clics
Idem pour LES ECHOS
posté par gm le 25/09/06 - 2 commentaires

Il y a 3 mois tous les médias nous disaient d'acheter.

Comme par hasard, depuis début sept. le discours n'est plus le même.

Tout le monde ouvre son parapluie. L'automne risque d'être très humide pour l'immobilier.

0
clics
La prudence gagne les Bourses mondiales
posté par JCT le 25/09/06 - 0 commentaire

Crainte d'un retournement violent de l'immobilier aux EU et d'une baisse de la consommation entraînant l'économie mondiale vers le bas... Fort risque d'aprè les analystes!

0
clics
Les taux baissent
posté par cbm le 22/09/06 - 15 commentaires

Dommage... Mais les prix baissent aussi. c'est à plus rien y comprendre

0
clics
Les français sont de vraies cigales !
posté par Coluche le 22/09/06 - 2 commentaires

La fin de mois est toujours difficile surtout les 30 derniers jours ! C'est bientôt ce qui va arriver à nos cigales !

0
clics
Prendre ces bénéfices sur Sté Immobilière
posté par gm le 22/09/06 - 12 commentaires

Comme je vous l'indique depuis quelques mois il est maintenant urgent de vendre sur ce secteur (obligations; titres, actifs...).

0
clics
Baisse attendue de l'immobilier
posté par Labaisse le 22/09/06 - 15 commentaires

La Tribune - édition du 22/09/06

Baisse attendue des prix de l'immobilier en 2007

Selon l'indicateur Bipe-Empruntis, les prix de l'immobilier dans l'ancien reculeraient de 4 % l'an prochain. Avec un accès au crédit plus restreint, la demande devrait se replier. Borloo affirme son soutien au livret A et au logement social.

0
clics
Il n'y a pas plus de bulle aujourd'hui qu'en 1991
posté par Coluche le 21/09/06 - 6 commentaires

En 1991, de même qu'aujourd'hui les théoriciens ne voient pas de bulle... le marché suit les fondamentaux. Ces fondamentaux expliquent la hausse mais aussi la baisse. Je pense qu'aujourd'hui c'est pareil, il n'y a pas de bulle mais les fondamentaux s'inversent (Taux montent, stocks augmente, volume de vente baisse, construction augmente, solvabilité plonge...) Conclusion: il n'y a pas de bulle mais ça va baisser qu'en même ! ce qui me conforte dans cette vision c'est que plusieurs études sérieuses (ex : http://www.insee.fr/fr/indicateur/analys_conj/archives/mars2005_d3.pdf)(http://www.banque-france.fr/fr/publications/telechar/bulletin/etu140_2.pdf) ne voient pas de bulle de la même manière qu'ils n'ont pas vu la bulle financière en 2000 (http://sceco.univ-poitiers.fr/recherpubli/doctravail/M2004-05.pdf) ou la bulle immobilière de 1991.
Il n'y a pas de bulle il n'y a que des cracks !!!
Bonne lecture
« Le propre de la crise financière n’est pas son imprévisibilité mais plutôt son inéluctabilité ».

0
clics
Comme chaque mois, un point sur le marché londonien
posté par Gabriel  le 21/09/06 - 13 commentaires

Les 1ers chiffres de septembre commencent à tomber et l'accélération de la hausse se confirme à Londres, faisant fi de la baisse semble-t-il enclenchée aux USA.
A Londres, la hausse n'a même jamais été aussi forte : Rightmove annonce 17% de hausse en rythme annuel (10% pour tout l'UK), rythme jamais atteint même au plus fort de la hausse en 2004. Pourtant cet indicateur n'a pas l'habitude de publier des chiffres surévalués par rapport aux autres indicateurs, au contraire. Alors, dernier coup de collet avant la dégringolade, je laisse chacun y voir ce qu'il veut mais en tout cas ça ne baisse pas...

0
clics
Jean-Louis Borloo : "Nous sommes en train de changer la donne en matière d'habitat"
posté par JCT + Alleluia le 21/09/06 - 4 commentaires

"Le marché du logement commence à se détendre dans certaines zones : la hausse des loyers est nettement ralentie et les prix d'achat se stabilisent, voire fléchissent en grande partie grâce à une offre plus abondante."

0
clics
On a du mal à croire à la baisse après une hausse de 10 ans !
posté par Phev  le 21/09/06 - 5 commentaires

Ecoutez les deux reportages, l'un de l'expert du BIPE qui oublie de dire quand il parle du Krach de 1991 que les 10 % de baisse c'était par an !

L'autre sur le terrain dans le XXième :
- les acheteurs prennent leur temps (63 visites pour un achat),
- n'acceptent plus de payer les prix de présentation (-10 à -15 %)
- des primos décident d'attendre

Conclusion : on a du mal à croire à la baisse après une hausse de 10 ans !

0
clics
Et malgré une baisse des prix de 10 %, ces produits ne trouvent pas d’acheteurs.
posté par cbm le 20/09/06 - 4 commentaires

Moi j'habite pas Paris alors je répète bêtement ce que disent les agents immobiliers... avec 2 commentaires :
- 5 agents immobiliers et 6 exemples de transactions (ça fait pas beaucoup par agence)
- "finis les achats coups de cœur !" Autrement dit, fini les piegons, ils ont tous été rincés ???

0
clics
US Housing Crash Continues
posté par JCT le 20/09/06 - 1 commentaire

Sortez le bouclier anti nucléaire...
aller aussi ici :
http://www.patrick.net/housing/calhouse4.gif

0
clics
Le prix du m2 parisien intra-muros a-t'il trouvé son plafond à 6000 € du m2 ?
posté par Webmaster  le 19/09/06 - 68 commentaires

Alors que les informations sur une possible baisse des prix immobiliers se multiplient, l\'indicateur Laforêt-Les Echos du mois d\'Août ne donne toujours pas raison à ce scénario en se maintenant à ses plus hauts à précisément 5877 € du m2 en Août. C\'est certes moins que le mois de Juillet où il avait établi un record à 5958 € du m2, mais l\'indicateur a montré une forte volatilité par le passé. Il ne faut pas nier toutefois que la hausse s\'est nettement ralentie depuis un an. Par exemple, si on compare le mois d\'octobre 2005 (5846 € du m2) avec celui d\'Août 2006, l\'écart est quasi-nul, et les prix entre ces deux dates se sont toujours maintenus dans un \"couloir\" entre 5600-5900 € du m2. Pour en savoir plus sur l\'évolution à venir du marché, il faudrait avoir une idée des volumes de ventes. Or ceux-ci semblent s\'être réduits sur la période : l\'article des Echos indique en effet que les banques se montrent beaucoup plus prudentes sur la délivrance des nouveaux crédits et ralentissent les transactions. (<a href=\"http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/300097781.htm\" target=\"_blank\">Prix du mètre carré à Paris : hausse ralentie - Indice Laforêt Les Echos</a>)

0
clics
INDICE immobilier Août 06 Laforêt/les Echos
posté par gm le 19/09/06 - 18 commentaires

Nouvelle confirmation d'un marché immobilier Parisien qui stagne.

Cette sitation est intéressante :

"Toutefois, force est de constater un ralentissement de la hausse. Sur douze mois, d'août à août, la hausse des prix n'a pas dépassé 9,8 %, alors que sur la même période, entre 2004 et 2005, elle avait atteint 16 %. Et puis, surtout, les agents du réseau constatent des phénomènes inédits : les banques octroient de plus en plus difficilement leurs crédits. Elles n'hésitent plus à faire appel à l'expertise pour la mise en place des financements, et notamment ceux du crédit-relais. Or, dans un marché de flux comme l'immobilier, tout ce qui ralentit le rythme des transactions se révèle funeste à terme au secteur. Car cela peut enrayer la machine. D'ailleurs, c'est peut-être de là que viendra la fin du cycle de hausse : d'une cessation du combat, faute de combattants. Une issue qui pourrait se révéler plus radicale que l'amorce d'une hausse des taux."

Je ne comprends pas "Gabriel" (dit Titanic) nous certifie que les combattants sont bel et bien là. Le 4ème arrondissement est envahi par les Américains.

Bravo l'ami. Tu dois vivre à l'auberge de jeunesse du quartier pour voir autant de ricains.

0
clics
Le ministre confirme la baisse de l'immobilier
posté par pacha le 19/09/06 - 29 commentaires

JL Borloo confirme
- une baisse SENSIBLE dans deux ou trois ans, avec retour sur les prix Belges ou Allemands (ouh là, c'est très en dessous de nous...)
- la baisse est déjà enclenchée (ça merci, on commence à le savoir!)

0
clics
N'en jettez plus !!!
posté par Labaisse le 19/09/06 - 0 commentaire


Tout le monde s'y met... Ca devitn lassant !!!


LOOOOOOOOOOOOL

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08