“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
SARKO : "Pas de HLM à Neuilly Sur Seine"
posté par www.ruedelimmobilier.crash le 19/09/06 - 11 commentaires

Sarko protège la très haute bourgeoisie de sa tour d'ivoire de Neuilly Sur Seine...

"5 % des communes d'Ile-de-France concentrent chez elles 75 % des logements sociaux de la région"

0
clics
Home builder sentiment sinks again in September
posté par jct le 19/09/06 - 4 commentaires

La descente aux enfers aux states...

1
clics
Les prix parisiens en 1996/1997
posté par venta le 18/09/06 - 5 commentaires

Pour vous faire saliver : les quais de l'Ile St Louis à 40000 FF/m2...

0
clics
La bonne nouvelle du jour !
posté par ruedelimmobilier.crash le 18/09/06 - 1 commentaire

Achetez de l'immo. tout pourri, et restez collés avec vos caillous qui s'effritent pendant 30 piges !!!

USA/Logement - Le moral des constructeurs à nouveau en baisse

NEW YORK, 18 septembre (Reuters) - Le moral des constructeurs de logements a baissé pour le septième mois consécutif en août, l'absence d'acquéreurs ayant entraîné un gonflement des stocks d'invendus, selon l'enquête publiée lundi par la National Association of Home Builders.

L'indice du moral des constructeurs a chuté de 7 points à 32, son niveau le plus bas depuis février 1991 quand l'économie était tombée en récession. Il est en baisse de plus de moitié par rapport à son niveau d'il y a un an.

L'indice qui mesure l'activité des acquéreurs futurs, est lui aussi en repli, de 6 points à 21, ce qui suggère une baisse du nombre de personnes visitant des maisons témoins sur un mois.

La mesure de la NAHB pour les ventes actuelles de nouvelles maisons a reculé de 7 points à 36 en août et l'indice jaugeant les anticipations de vente de ses membres pour les six prochains mois a baissé de 6 points à 40. Les trois composants de l'indice sont à leur plus bas depuis 1991./DRO


0
clics
Pour répondre à KurtSaturax sur les taux Long
posté par Coluche le 18/09/06 - 3 commentaires

Les taux long ne rechignent plus à suivre le mouvement !!!

0
clics
Taux BCE à plus de 4% pour 2007
posté par Coluche le 18/09/06 - 28 commentaires

Appel aux derniers pigeons : Achetez vite avant que les taux remontent !
Rappel: le taux directeur est actuellement à 3%

0
clics
FNAIM, ça sent le sapin...
posté par kurtsaturax  le 18/09/06 - 9 commentaires

Le retournement de cet indice se met en place, mois après mois...

0
clics
la baisse dans "LIBERATION"
posté par gm le 16/09/06 - 15 commentaires

Voilà, c'est du tout bon. Les médias commencent à informer le grand public de la baisse.

Ceux qui ont cru devenir riches sans rien faire en spéculant sur l'immobilier vont commencer à avoir des sueurs.
Des centaines de foyers qui ont écouté le VRP de base leur dire : "investisser l'immobilier ne baisse jamais" vont comprendre qu'il ne fallait pas acheter du béton au prix de l'or.

Se n'ai pas faute de vous l'avoir dit.

Justice sera faite. Plus d'ISF à payer pour gm. Puis ramassage à bon compte.


0
clics
comment vendre sa maison quand plus personne n'achète : les conseils des agents immbiliers américains confrontés à cette situation. A quand par chez nous?
posté par Gaffiot le 16/09/06 - 2 commentaires

le système D...

0
clics
Les notaires deviennent EXTREMEMENT BAISSIERS !!!
posté par Cavapeter le 15/09/06 - 2 commentaires

Bonne lecture à tous...

Et "special dédicace" à Sergibus !

0
clics
fnaim : baisse en août 06
posté par gm le 15/09/06 - 23 commentaires

Enfin. Le mot "baisse" est laché.
Il n'y a plus qu'à attendre pour ramasser à bon compte.

Le Français moyen sera à nouveau perdant et pourra remercier les charlatants prédisant la hausse continue de l'immobilier.(merci donc à Gabriel, Sergibus ...).

0
clics
Les chiffres d'août de la FNAIM : ça baisse
posté par Gabriel  le 15/09/06 - 2 commentaires

Les voilà, les tant attendus chiffres de la FNAIM du mois d'août (vu l'excitation sur ce site depuis une semaine)...
Et ça baisse sur le mois : -1,1% même si sur un an on est encore à +8%.
Je me demande ce que vont pouvoir dire les "baissiers", vont-ils encore traiter les gars de la FNAIM de gros menteurs et truqueurs de chiffres ;-)
Le moins que l'on puisse dire c'est que, la baisse est enclanchée et vu la courbe de l'évolution, pas de rebond prévu, à la différence de l'UK... pour l'instant.

0
clics
Le HLM en Contrat à Durée Déterminée
posté par Lelobbyveillesurvous le 15/09/06 - 0 commentaire

L'UMP invente le HLM en CDD

Par Tonino SERAFINI
QUOTIDIEN : Vendredi 15 septembre 2006 - 06:00

Au 32, rue de la Boétie (Paris), la vitrine d'une agence immobilière propose à la vente un quatre pièces à 695 000 euros. D'autres appartements dépassent le million d'euros. Et, même en se repliant sur une petite surface, les prix sont toujours exorbitants : un studio s'affiche à 268 000 euros.

Près de là, à l'espace Gaveau, l'UMP tenait hier sa Convention pour la France d'après, consacrée au logement, avec une promesse très aguicheuse inscrite sur les affiches et les cartons d'invitation : «Contre la précarité, permettre à chacun d'être propriétaire.» Du coup, on se pince un peu, tant l'écart paraît énorme entre les tarifs d'une pierre devenue inabordable ­ même pour les couches moyennes ­ et les espoirs d'une France de propriétaires que fait miroiter le futur candidat à la présidentielle Nicolas Sarkozy. Mais, politiquement, le patron de l'UMP a habilement manoeuvré.
En consacrant une journée de débats au logement, il s'est emparé d'un thème porteur que la gauche a plutôt négligé. Dans les sondages, la question de l'habitat figure parmi les principales préoccupations des Français. Les ménages consacrent le quart de leurs revenus pour se loger, et la part du budget vampirisée par ce poste incontournable ne cesse de croître, en raison de la flambée des loyers et de l'immobilier. Se loger est aussi devenu un parcours du combattant, en raison de la rareté de l'offre locative et des exigences des bailleurs : demande d'un garant, revenus trois à quatre fois supérieurs au montant du loyer... Les fichiers des HLM débordent. On compte 1,3 million de demandeurs, dont 330 000 en Ile-de-France, l'une des régions les plus frappées par la crise. «Le logement est absolument au coeur des préoccupations de nos citoyens», n'a pas eu de mal à souligner Sarkozy, ravi d'occuper l'espace que lui ont laissé ses adversaires du PS.
Mais, sur ce sujet très sensible, la stratégie de «rupture» affichée hier encore par le président de l'UMP risque d'effrayer les ménages les plus modestes, voire même ceux de la petite classe moyenne. Le programme qu'il a énoncé hier prévoit «l'obligation» de vendre tous les ans 1 % du parc HLM, soit 40 000 logements, «compensée par la construction d'un nombre équivalent de logement neufs». Une telle promesse passe dans un discours devant les militants. Mais résiste moins à l'épreuve des faits : à Paris, ou dans les grandes métropoles régionales ­ où les besoins de logements sociaux sont énormes ­, il ne reste pratiquement plus de terrains à bâtir. La vente de logements HLM se traduirait inévitablement par une réduction du parc locatif, et donc de l'offre en faveur des ménages modestes.
Le patron de l'UMP propose aussi la création de HLM à durée déterminée. «Un immeuble serait construit par un opérateur privé au titre du logement social, puis basculerait, au bout d'une période [...] de neuf à quinze ans, dans le parc privé.» La possibilité pour les familles de rester tant qu'elles veulent dans leur HLM est aussi remise en cause. Ce serait une location en CDD. «Notre projet, ce n'est pas le logement de tous à vie dans le parc social. Nous devons assumer ce choix.» Mais, au sein même de l'UMP, des élus locaux sont prudents. Avant l'intervention de leur patron, certains avaient expliqué que les HLM logent des personnes qui n'ont ni les moyens d'acheter, ni de se loger dans le privé. «Dans mon office, 40 % des locataires sont des personnes âgées», avait souligné Jean Moulin, adjoint au maire du Havre et président de l'Opac de cette ville. Sarkozy entend, lui, s'appuyer sur le «réseau des HLM pour proposer à de nombreux Français modestes un parcours d'accès sécurisé à la propriété». Mais les plus modestes risquent de faire les frais d'un programme qui promet la lune.

0
clics
Le lobby de l'immobilier a encore frappé !
posté par Lelobbyveillesurvous le 15/09/06 - 1 commentaire

Et ce n'est pas fini...

Sarkozy qui vient nous faire pleurer avec son rêve d'achat de sa (petite) chambre quand il était jeune...

Marrant qu'en revenant des USA (pays à qui il prête allégeance matin, midi et soir) il ne revienne pas avec l'exemple frappant de la crise immobilière qui sévit la-bas, avec des ménages endettés ras-la-gueule, et un taux d'épargne négatif...

Sarkozy est un ami personnel et de longue date de Martin BOUYGUES, qui détient lka chaine de l'immobilier et de l'information orientée : TF1.

Celle qui a les a installés au pouvoir en 2002...

0
clics
SAUVER LE SOLDAT FNAIM...
posté par JCT le 15/09/06 - 6 commentaires

La Fnaim fait chauffer le supercalculateur, mais voilà il donne des chiffres qui ne plaisent pas... Misère!

0
clics
Construction : un marché dynamique qui rate sa cible
posté par Jay Padebol le 14/09/06 - 17 commentaires

normal, la cible ce sont ceux qui ont les poches remplies d'oseille...

0
clics
Encore des nuls d'analystes !
posté par Limmovasécrasercommeunemerde le 13/09/06 - 6 commentaires

Newsmanagers le 13/09/2006 15h28
Conséquences du vieillissement sur les actifs financiers et immobiliers

(Newsmanagers.com) - Les conséquences du vieillissement de la population sont selon Ixis CIB de deux natures : sur les rendements des actifs financiers ; sur la demande pour certains (de nouveaux) actifs financiers. On devrait observer une baisse des prix des actions et de l’immobilier résidentiel, d’autant plus forte que le capital est immobile internationalement ; un aplatissement (inversion) des courbes des taux d’intérêt, mais complexe en fonction des maturités et de l’avancée du vieillissement ; une hausse de la demande pour les obligations indexées sur l’inflation ; une hausse de la demande pour des produits de retraite en rente viagère (en annuités) et en parallèle, des produits de couverture du risque de durée de vie (obligations indexées sur l’espérance de vie ex-post) pour les fonds de pension servant des annuités ; une demande pour des produits d’assurance contre les risques de santé ou de soins des personnes âgées et enfin un développement des « hypothèques rechargeables » (reverse mortgage), donc aussi de produits d’assurance contre la baisse des prix des maisons.


"""""On devrait observer une baisse des prix des actions et de l’immobilier résidentiel, d’autant plus forte que le capital est immobile internationalement """""

0
clics
La presse en parle... de plus en plus
posté par cbm le 13/09/06 - 7 commentaires

Les économistes pensent (enfin) que la hausse et terminé et prévoit une petite baisse. On leur dit qu'on n'est pas d'accord ?
"Il n'existe donc plus aucun facteur objectif de hausse si ce n'est psychologique et la mauvaise perception du marché par les ménages, qui s'imaginent que les prix sont toujours à la hausse et l'alimentent."

0
clics
La FNAIM A L'AGONIE????
posté par Jean-ClaudeTrichet le 13/09/06 - 7 commentaires

Décidément, d'où vient le retard de la fnaim?
Pb de terminologie??? n'arrivent-ils pas à trouver la petite phrase miracle?
Sont-ils en contact avec les notaires pour éviter de passer pour des charlots le mois prochain?

0
clics
Baisse de l'immo ou hausse de l'énergie : Que choisir ?
posté par DocImmo le 12/09/06 - 1 commentaire

En résumé :
1/ La baisse de prix de l'immobilier est réelle aux USA en ce moment;
2/ la baisse de l'immobilier a un impact bien plus important sur le moral des ménages que la hausse de l'énergie...

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08