“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
La hausse se calme à Paris selon Century 21
posté par Webmaster  le 11/07/06 - 28 commentaires

+6,82 % en un an à Paris intra-muros : telle est la hausse - presque raisonnable par rapport à la france entière à +10,8% - observée par Century 21 sur les transactions effectuées sur son réseau pour le premier semestre 2006. D\'après ses chiffres, le prix moyen est passé de 4677 € du m2 en 2005 à 4996 € du m2 au S1 2006. L\'acquisition moyenne s\'élevait à 247 k€ (+9,99 % en un an) pour une surface de 47,17 m2. Cette acquisition est financée à 67,58 % par un emprunt, contracté en moyenne sur 18,36 ans contre 16,37 ans un an plus tôt (correspondant à des mensualités de 1200 € environ). Les acquéreurs parisiens disposent donc en moyenne d\'un apport plus conséquent que leurs alters-ego dans le reste de la France, qui eux s\'endettent en moyenne pour 73 % du montant de l\'acquisition). Les ventes se font toujours dans des conditions favorables, avec une durée de vente stable de 51 jours (68 jours france entière) et un taux de négociation de 2,06 % contre 3,16 % en 2005. (<a href=\"http://www.century21.fr/tout_savoir/actualites/dossiers/cp_060706.php?\" target=\"_blank\">Bilan du marché immobilier 1er semestre 2006 - Century 21</a>)

0
clics
L'immobilier de bureaux francilien en pleine forme
posté par 360manu  le 11/07/06 - 3 commentaires

140% de hausse de l'investissement !
C'est aussi pour relancer un peu l'animation du site apres ces qques jours un peu mornes

0
clics
Qui dit mieux : 17000 Euros/m2 à Paris 6e
posté par Gabriel  le 08/07/06 - 14 commentaires

Allez, je lance un petit concours de celui qui trouvera l'annonce avec le prix au mètre carré le plus élevé à Paris.

0
clics
Baisse a l'echelle europeenne ?
posté par Loran le 07/07/06 - 8 commentaires

Evocation cuccinte des raisons et des effets d'un retournement...

0
clics
et si 2006 etait 1998 ?
posté par 02  le 06/07/06 - 10 commentaires

Et si le nouvel opium qu'est devenu le foot dopait le marché immobilier ?
Il y a peu de chance mais..?

0
clics
Bunds à 4,145% et des T-Bonds à 5,24%
posté par pedro2  le 05/07/06 - 7 commentaires

Reparlons de tout dans 6 mois,
des taux longs à 5% avec 1% de marge pour la banque= prêt à 6%.
Qui pourra se payer du 6000 Euro le metre sans apport en empruntant sur 30 ans dans 6 mois ?

0
clics
FNAIM: Tout va bien, achetez!
posté par kurt saturax le 05/07/06 - 8 commentaires

Mise à jour de la courbe mensuelle... ça monte "mou"....

0
clics
La grenouille et le boeuf
posté par gm le 05/07/06 - 5 commentaires

Le "Parisien" de ce jour nous indique que 40 000 foyers Franciliens ayant contractés des emprunts à taux variables sont prix à la gorge par la montée des taux.

Seul moyen de s'en sortir : vendre le bien ou exploser en route comme la grenouille de notre chèr Jean de Lafontaine).

Sachez qu'il y a toujours une morale à toute histoire.



0
clics
Deuxième trimestre 2006 : accélération des prix selon la FNAIM
posté par Webmaster  le 04/07/06 - 32 commentaires

Dans la foulée des Notaires, qui publient leur rapport sur le T1 2006, la FNAIM sort son rapport sur le second trimestre tout juste clos. Il en ressort une activité orientée à la baisse au global sur un an en Ile de france (-2,3 %) malgré une hausse de l\'activité sur le segment des appartements (+1,9 %). Au niveau national, les stocks continuent de progresser, avec un niveau de 244 600 biens à la vente (appartements ou maisons), soit un chiffre en hausse de 37 % sur un an et le délai de mise en vente progresse, sans pour autant être un indicateur avancé de retournement. Du point de vue des prix, le marché est resté bien orienté à Paris, avec un prix moyen intra-muros qui se monte désormais à 5776 € du m2 en progression de 7,9 % sur un an. Selon la FNAIM, les ménages parviennent toujours à suivre les prix demandés, comme le reflète son indice de solvabilité, qui progresse en Ile de France de 2,8 % sur un an. Le marché est également soutenu par la transformation des clientèles : le revenu des acheteurs croit plus vite que le revenu moyen. Le marché devrait continuer à rester dynamique d\'ici la fin de 2006, du fait de conditions de crédit toujours positives, même s\'il existe un risque sur la stratégie poursuivie par les organismes de crédit, qui pourrait délaisser le crédit à l\'habitat pour d\'autres secteurs plus rentables. (<a href=\"http://www.fnaim.fr/infos/lettre-de-conjoncture/lettre_conjoncture_N-45.pdf\" target=\"_blank\">Rapport trimestriel de la FNAIM - T2 2006</a>)

0
clics
L'immobilier poursuit sur sa lancée au T1 2006
posté par Webmaster  le 04/07/06 - 7 commentaires

Le marché de l\'immobilier à Paris s\'est très bien comporté à Paris au T1 2006 : les volumes se sont maintenus (9051 appartements vendus contre 9330 au premier trimestre l\'an dernier) et les prix ont même légèrement accéléré leur progression à +1,9 % contre +1,7 % le trimestre précédent. Cela porte le prix moyen des Notaires à 5352 € du m2, en hausse de 12,7 % sur un an. La tendance sur les prix est néanmoins à la modération selon les Notaires, pour qui la hausse en fin d\'année s\'établira à moins de 10%. Dans le détail, le 6ème arrondissement affiche un nouveau record, à 8088 € (+9,9 % sur un an) du m2 tandis que le 19ème arrondissement ferme la marché, à tout de même 4252 € du m2 (+20,6 %). Quelques arrondissements ont connu des baisses sur un trimestre (5ème, 8ème, 14ème et 15ème), mais la même situation s\'était produite sur d\'autres arrondissements au trimestre précedent, pourtant tous repartis à la hausse ce trimestre. Le marché est resté animé par les moins de 30 ans, dont la part est passée de 22 à 25 % en Ile de France en 5 ans, souvent au sacrifice de la surface et de l\'eloignement. Ce sont sinon les ménages avaec revente préalable, ou disposant d\'une forte capacité d\'endettement, qui sont les plus représentés sur le marché. (<a href=\"http://www.paris.notaires.fr/art.php?cID=323&nID=892\" target=\"_blank\">Rapport des Notaires sur le marché immobilier à Paris et en Ile de France au T1 2006</a>)

0
clics
Un ralentissement de la hausse des prix moins rapide
posté par lolo  le 04/07/06 - 10 commentaires

j'adore le titre de la FNAIM....

0
clics
les chiffres du PAP
posté par lolo  le 04/07/06 - 4 commentaires

ben eux ils disent que ca stagnent...

Mais sur le semestre et non de janvier a mars....

0
clics
Immobilier : après une pause fin 2005, le marché est reparti à la hausse
posté par JeanClaudeTrichet le 04/07/06 - 2 commentaires

Va falloir entendre encore!!

0
clics
Tendance actuelle des notaires
posté par gm le 04/07/06 - 5 commentaires

On dira que Sergibus et Gabriel ont toujours un train de retard.
Des vrais têtes de vainqueur ces deux là.

0
clics
Les chiffres des Notaires nouveaux sont arrivés
posté par Gabriel  le 04/07/06 - 20 commentaires

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'on est encore loin de la dégringolade... la hausse est même plus forte qu'au trimestre précédent...
A Paris, la hausse est de 1,9% sur le trimestre et de 12,7% sur un an.
C'est mal engagé pour ceux, dont même certains haussiers, qui voyaient une baisse visible sur les chiffres des Notaires de la rentrée qui montrerait l'hypothétique baisse de mi-2006...
Et surtout le volume des ventes est en hausse sur la région (stable à Paris), ce qui semble signifier, d'après les baissiers eux-mêmes, que la baisse n'est pas pour demain puisque les volumes sont sensés baisser fortement avant les prix...
A noter, au milieu de la hausse généralisée, que certains arrondissements parisiens baissent qq peu sur le trimestre : 5e, 8e et 15e (2e et 14e stagnent)...
Mais les plus chers (6e et 7e) comme les moins chers (18e, 19e et 20e) sont toujours en très forte hausse...

0
clics
Chronique de la baie
posté par pedro2  le 01/07/06 - 1 commentaire

evidemment le fait qu'on puisse restituer son prêt et son bien à la banque en cas de malheur aide, mais ça peut accélérer sensiblement la baisse des prix.

0
clics
Dolméa renonce à s'introduire en bourse !
posté par Oéfor le 30/06/06 - 5 commentaires

Dolméa, une foncière constituée à 100% d’appartements résidentiels, devait s'introduire en bourse aujourd'hui et a annoncé hier soir en catastrophe renoncer à cette introduction ! ça la fout bien pour un secteur « dynamique » comme on présente l’immobilier aujourd’hui !!!

En premier lieu, il s'agit, évidemment, d'une excellente nouvelle...

On aura tous compris que l'invocation "d'un marché primaire" comme cause de ce renoncement ne tient pas du tout la route. Je crois que les "zinzins" qui devaient en premier lieu prendre leur part n'ont pas aimé le prix du ticket d'entrée...

Pourtant, si vous lisez bien la notice d'introduction, on peut y lire en page 14 de ce lien :

http://www.dolmea.net/_documents/articles/DOMUS_DDB_site_AMF.pdf

que, pourtant, ce ticket d’entrée au m² coté n'était pas cher du tout !

Lisez-moi ça, c'est QUE du bonheur :

Evaluation globale au m² faite par CB Richard Ellis : 737 M€ pour 235.474 m² soit 3133€ le m² pour des actifs situés pour la plupart dans les hauts-de-seine...

Pire... !

"L'actif net réévalué hors droits et nets d'exit tax s'élève à 558.43 M€" soit pour 235.474 m² de patrimoine vendu : 2371€ le m² !!!!!!!!!!!!!!!!

Même dans ces conditions, les "zinzins" n'en ont pas voulu...

Je vous invite donc à bien réfléchir avant d'acheter le m² de la région parisienne à 5000€ le m² en moyenne (Paris et proche couronne) car les prix des "gros" sont en moyenne moitié moins cher à ce que les "pigeons" actuels payent au détail !!!

MORT DE RIRE !

En premier lieu, il s'agit d'une excellente nouvelle...

On aura tous compris que l'invocation "d'un marché primaire" comme cause de ce renconcement ne tient pas du tout la route. Je crois que les "zinzins" qui devaient en premier lieu prendre leur part n'ont pas aimé le prix du ticket d'entrée...

Pourtant, si vous lisez bien la notice d'introduction, on peut y lire en page 14 de ce lien :

http://www.dolmea.net/_documents/articles/DOMUS_DDB_site_AMF.pdf

que, pourtant, ce ticket au m² cooté n'était pas cher.

Lisez-moi ça, c'est QUE du bonheur :

Evaluation globale au m² faite par CB Richard Ellis : 737 M€ soit 3133€ le m² pour des actifs situés pour la plupart dans les hauts-de-seine...

Pire... !

"L'actif net réévalué hors droits et nets d'exit tax s'élève à 558.43 M€" soit (pour 235.474 m² de patrimoine vendu) : 2371€ le m² !!!!!!!!!!!!!!!!

Même dans ces conditions, les "zinzins" n'en ont pas voulu...

Je vous invite donc à bien réfléchir avant d'acheter le m² de la région parisienne à 5000€ le m² en moyenne (Paris + proche couronne) car les prix des "gros" sont de moitié à ce que les "pigeons" actuels payent au détail !!!

0
clics
Première baisse en Espagne...
posté par Bulle Internationale le 29/06/06 - 1 commentaire


Faut lire l'espagnol (je peux), mais on arrivé biien à comprendre les chiffres (c'est une faculté partagée internationalement... comme la bulle).

1
clics
Nouveau site immobilier!
posté par kurt saturax le 29/06/06 - 0 commentaire

Un nouveau site totalement inédit a vu le jour! les intervenants sont de qualité et le webmaster est excellentissime... en plus, c'est un ami....

0
clics
8€ le m² locatif à Reims en moyenne...
posté par Bulle Internationale le 29/06/06 - 1 commentaire

contre 16 à 30€ le m² à Paris et première couronne...

A 45 minutes en TGV de Paris en 2007... C'est à se demander ce qu'on fout à Paris !

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08