“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
Les taux n'ont pas fini de monter...
posté par Labaisse le 21/06/06 - 5 commentaires

BRUXELLES (Reuters) - Le taux d'inflation devrait rester élevé dans la zone euro en 2006 et 2007, a averti le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet.



"Les effets indirects de la hausse passée du prix du pétrole devraient avoir un effet haussier sur l'inflation en 2007", a-t-il déclaré lors d'une audition devant la Commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen.



"Bien entendu les perspectives de l'évolution des prix restent sujettes à des risques comme de nouvelles hausses des prix du pétrole, des répercussions des hausses passées du prix du pétrole sur les prix à la consommation plus importantes que ce que l'on anticipe actuellement, de nouvelles augmentations des prix administrés ou des accords salariaux plus élevés que prévu en raison des effets de second tour de la hausse passée des prix du pétrole".





"Les changements annoncés de la fiscalité indirecte auront aussi un impact sur l'inflation l'an prochain", a ajouté le président de la BCE avant d'insister sur bas niveau des taux d'intérêt dans la zone euro.



"Nonobstant la hausse des taux d'intérêt directeurs de la BCE le 8 juin, notre politique monétaire dans la zone euro reste accommodante", a-t-il dit.



"Il est essentiel d'assurer que les anticipations d'inflation dans la zone euro restent fermement ancrées à des niveaux compatibles avec notre définition de la stabilité des prix", a-t-il réaffirmé.

0
clics
Prix de l'immobilier parisien en mai
posté par OBER le 20/06/06 - 0 commentaire

Les prix de l'immobilier parisien en mai selon les échos avec une analyse par arrondissement...

0
clics
Le secteur du bâtiment au plus haut depuis vingt-cinq ans
posté par Jean-ClaudeTrichet le 20/06/06 - 2 commentaires

ça construit à tout-va !
Investissez, tout le monde n'aura pas droit à sa part du gateau!!!
Sergibus, fais construire!

0
clics
Une évolution de la société
posté par OBER le 19/06/06 - 1 commentaire

La hausse des prix pourrait s'expliquer, en partie, par des phénomènes de double résidence...

0
clics
ventes de mai 2006
posté par OBER le 16/06/06 - 13 commentaires

Une analyses des ventes du mois de mai...

0
clics
La dimension psychologique
posté par OBER le 16/06/06 - 3 commentaires

Une anlayse sur la dimension psychologique et sociale du statut de propriétaire dans notre société...

0
clics
Si, si, c'est bien tout pareil..;
posté par cbm le 16/06/06 - 0 commentaire

Fusions et rachats à gogo, des goodwill sur 50 ans (houps, c'est vrai que maintenant on ne les amortis plus... vive IFRS, hein ?).
L'immobilier d'entreprise fait donc bien tout pareil que Worldcom et companie (lire les liens en dessous du titre : "la bulle immobilière ira agoniser en espagne").

0
clics
Fille de la bulle technologique
posté par cbm le 14/06/06 - 1 commentaire

Les matières premières ont commencées à prendre cher, l'immobilier US aussi, le CAC et toutes les bourses mondiales aussi... Non l'immobilier français va bien, ça même encore monter?

0
clics
Le CAC prend une claque
posté par pedro2  le 14/06/06 - 5 commentaires

Encore -20% et ça redeviendra intéressant de réinvestir en bourse ...

0
clics
Risks grow as more U.S. housing markets overvalued study
posté par parispricey le 13/06/06 - 17 commentaires

Faut savoir que Paris est presque aussi cher que NY aujoud'hui...alors qu'on y gagne beaucoup plus d'argent (salaires, bonus wall street)...Faut pas réver, beaucoup d'américians seront tentés de vendre leurs biens à Paris, d'autant plus qu'ils ont un Euro qui reste encore attractif, alors que les banqiuers centraux font tout aujourd'ui pour inverser cette tendance..

0
clics
Secteur Immobilier "La correction"
posté par gm le 13/06/06 - 4 commentaires

La phase de consolidation annoncée par Gabriel est tout de même un peu brutale.

Ne soyez pas inquiet le marché immobilier UK se porte bien.

Vendez tout. Je vous aurai prévenu. Après il sera trop tard.

0
clics
vent de panique sur les bourses
posté par Jean-ClaudeTrichet le 13/06/06 - 10 commentaires

Les Bourses mondiales baissent, les opérateurs craignant une hausse des taux d'intérêt

0
clics
Comparaison article grand public (LCL) et analyste financier (CA) d'une meme societe (CA et CL ont fusionne)
posté par lolo  le 12/06/06 - 1 commentaire

Bon le lien Credit Lyonnais (LCL)est en titre. Le CA ci-dessous

Certains chiffres sont FNAIM (6% de hausse en 2006), mais l'article LCL annonce une hausse des taux de 1% sur 2006. Alors que je lis entre 1 et 1.3%.

Tout cela retrant plus ou moins dans le scenario pessimiste d'Olivier Eluere, analyste au credit agricole.

cf le lien CA (voir p7 notament)

http://creditagricole.fr/IMG/pdf/EI060425.pdf

A apprecier egalement les deux visions sur la solvabilite et taux d'endettementd des menages.

On a donc pour une "meme" banque la vision analyste financier et la vision grand public, c'est interessant et cela meriterait une analyse comparee...

Quelqu'un s'y colle?

0
clics
La plongeon aux USA est impressionant...
posté par Labaisse le 12/06/06 - 7 commentaires


Je sais, ici, c'est Paris et Londres apparemment, puisque ce sont les deux seuls exemples où ça monte encore...

Chez eux, ça dévisse puissamment.

Nous on fait le contraire : puisque la BCE augmente de 0.25 pdb ses taux directeurs, l'Etat français ne trouve rien de mieux à faire que de rallonger de 15.000 € la dotation au prê à taux zéro...

Ce marché se maintien "sous perfusion" !

1
clics
La courbe des prix en UK défie les lois de l'apesanteur
posté par Gabriel  le 12/06/06 - 19 commentaires

La courbe et les dernières stats publiées par notre ami "bulliste" britannique confirme le scénario que je défends depuis maintenant 2 ans : la courbe des prix en UK résiste et commence à avoir une forme en plateau tout à fait originale qui n'a plus rien à voir avec une courbe en cloche synonyme d'éclatement de bulle...
Il s'agit bien d'une phase de consolidation par stagnation qui dure maintenant depuis près de 2 ans et non pas d'une baisse.
Une phase de consolidation qui si elle durait suffisamment longtemps pourrait dégonfler la bulle en retrouvant les fondamentaux sans qu'il y ait de crash...
Je sais c'est nouveau, c'est du jamais vu dans l'immobilier habitué à des cycles de 15 ans, ça dérange surtout ceux qui attendaient pour acheter mais les chiffres sont là...
Et d'après les dernières stats, on s'achemine vers le même scénario à Paris...

0
clics
Puisqu'on vous dit que tout va bien
posté par cbm le 09/06/06 - 3 commentaires

Regardez comme le monde est beau et comme on a plein d'acheteur à 1 MEUR. Faut que je pense a aller discuter salaire avec mon chef, moi.

0
clics
chute loyers!!
posté par ben  le 09/06/06 - 0 commentaire

retour aux loyers de l'été 2005

0
clics
hausse des taux: encore et toujours
posté par Jean-ClaudeTrichet le 09/06/06 - 1 commentaire

ça va swinguer dans qq mois...

0
clics
Xavier Timbeau s'exprime sur le risque de krach pour Le Monde
posté par Webmaster  le 08/06/06 - 38 commentaires

Xavier Timbeau, directeur du département Analyse et prévisions de l\'OFCE, a été invité à repondre aux questions des internautes sur le site du Monde. Une bonne part des questions portait sur le risque de krach immobilier et/ou boursier. Pour lui, le risque de krach immobilier est faible, du fait que les acheteurs font leur achat pour se loger, et non parce qu\'ils pensent que le prix va monter. Ce sont d\'ailleurs d\'ailleurs des classes d\'âges assez jeunes, entre 30 et 45 ans, qui animent le marché. La baisse des taux d\'intérêt et l\'allongement de la durée des prêts a contribué à favoriser les propriétaires. Le niveau d\'endettement actuel des français n\'est pas non plus un motif d\'inquiétude, car cet endettement est contracté majoritairement à taux fixe et est remboursé avec très peu défauts de paiement. Selon lui, nous entrons dans une période neutre, où attendre pour acheter son logement ne permettra pas forcément de gagner beaucoup. Les risques de contagion au marché français du ralentissement observé actuellement aux Etats-Unis paraissent assez faibles, même si le marché du crédit est devenu mondial. Entre le marché immobilier et le marché boursier, le risque de krach est beaucoup plus fort sur le second, qui est par nature beaucoup plus volatile. Il n\'exclut pas malgré tout une baisse du marché immobilier. (<a href=\"http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-780702@51-749891@45-3,0.html\" target=\"_blank\">Bourse, immobilier : quels sont les risques de krach ?</a>)

0
clics
Une baisse psychologique
posté par bronto  le 08/06/06 - 4 commentaires

"plusieurs économistes affirment qu’une hausse de 1 point du taux de la BCE risquerait de provoquer à terme une baisse de… 15 % des prix de l’immobilier"

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08