“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
La pause des prix de l'immobilier ancien se confirme
posté par gm le 28/02/06 - 5 commentaires

Le haut de cycle du marché immobilier se confirme. Reste t-il encore du carburant pour éviter le retournement de tendance ?

1
clics
Le pire site d'info immo
posté par Gracchus Babeuf le 27/02/06 - 5 commentaires

Si vous cherchez des informations honnêtes, fiables et pertinentes, évitez absolument ce site !!!
Haussiers ou baissiers vous serez critiqués car seul ses fondateurs ont raison grâce à des arguments basés sur des infos non vérifiées, des on dit que...
Vous apportez une info fiable et on se moque de vous ou même pire on vous censure...
Baissier pourtant convaincu j'espère maintenant une hausse juste pour embêter le fondateur de bulle-immobiliere et ses acolytes, si hautains, arrogants, orgueuilleux et suffisants.
Pour des bonnes infos et un débat contradictoire, je regarde rue de l'immo.

0
clics
+ 30% en deux mois sur PAP : reponse
posté par Pulp  le 27/02/06 - 9 commentaires

pour repondre a cette news, j'ai directement pris contact avec PAP.
voici ma question :

Bonjour,

Suite au relevé des prix concernant vos annonces de vente reporté sur le
site http://www.ruedelimmobilier.com/
Nous constatons un "Bond" dans les prix. Pouvez vous nous donner une
explication sur vos chiffres ?
Y a t il eu un "petit menage" de fait sur d anciennes annonces qui faisaient
chuter la moyenne ?
Je vous remercie par avance de votre reponse !

Reponse :

Nous n'effectuons pas de "petit ménage" sur nos annonces, puisqu'elles sont
simplement supprimées
en fin de parution.

Effectivement, il y a une hausse des loyers sur Paris, en ce début d'année.
Hausse que l'on peut qualifier de "technique" et qui se répète chaque début d'année,
puisqu'il y a plus de demandes.

Cordialement,

Grégory xx
Responsable Internet
Groupe De Particulier à Particulier

0
clics
La hausse des prix fait des heureux, et pas seulement côté vendeurs
posté par Webmaster  le 26/02/06 - 10 commentaires

La poussée des prix observée à Paris (5400 € du m2, +15 % en un an) et partout en France enrichit certes les vendeurs, du moins ceux qui ne rachètent pas plus grand, mais aussi une myriade d\'acteurs qui participent à l\'opération. Le Nouvel observateur cite ainsi : l\'agent immobilier, qui touche sa commission d\'agence (le nombre d\'agence a progressé de 3 % à Paris en 2005, le plus fort taux de progression des commerces à Paris), le banquier, par la marge réalisée sur la vente du prêt et des produits bancaires associés, le Notaire, qui touche des émoluments proportionnels à la vente (1,1 %), mais également les villes et départements, qui touchent au total 4,8 % du prix de vente sous forme de taxe (une partie des \"frais de Notaires\"). Ainsi en Ile de France, ces taxes ont représentées 48 milliards d\'euros, et à Paris, 800 millions d\'euros, soit autant que la taxe professionnelle. A noter : avec un budget prévisionnel de 670 M€ pour 2006, la ville de Paris joue la prudence, face aux risques de ralentissement de la conjoncture immobilière. L\'article en profite pour donner quelques chiffres sur le marché parisien : en 2005, 8 % des transactions ont été réalisées à l\'achat par des étrangers, contre 5,7 % en 1995, soit une hausse de la part des étrangers de 40 % en 10 ans. En détail, 25% ont été réalisées par des Italiens, 17% par des Anglais, et 12% par des Américains. Les investisseurs espagnols se sont également montrés plus friands de l\'immobilier parisien, jugé comme peu cher par rapport aux autres capitales mondiales : la société espagnole Metrovesca a ainsi racheté 8500 appartements sur Paris via le rachat l\'an passé de la Foncière française Gecina. (<a href=\"http://obsdeparis.nouvelobs.com/articles/p262_2155/a295263.htm\" target=\"_blank\">A qui profite la flambée immobilière - Le Nouvel Observateur</a>)

0
clics
Le déclic est pour Avril 2006
posté par tom le 24/02/06 - 10 commentaires

Avril 2006, ce sera le début des hostilités contre l'Iran et l'incertitude mondiale qui en découlera, un déclencheur, comme le fut la guerre du golfe en 1991. Après 7 ans de baisse, et 7 ans de hausse, on repartira alors pour 7 ans de baisse. Qui peut croire que l'immobilier peut encore monter alors que les institutionnels se sont massivement dégagés du marché en 2004 et 2005 et que des dizaines de milliers d'appart "De Robien" vont innonder le marché en 2006...

0
clics
Que se passe t il?
posté par DR le 24/02/06 - 11 commentaires

Je suis comme vous autres, je regarde le nombres de mise en vente sur seloger.com; et je n'y comprend plus rien, on est passé de 407000 hier à 421000 aujourd'hui. Que se passe t il? Je cherche une réponse a cette question...
(Mais si c'est pour ecrire que ca y est c'est parti, c'est le krach, on va tous mourrir, c'est pas la peine)

0
clics
Stocks en baisse prix en fortes hausses sur Paris ?
posté par pedro  le 24/02/06 - 12 commentaires

Une fois de plus je ne comprend pas ces nouvelles stats, la tendance est franche pourtant.

0
clics
Niveau des stocks ?
posté par Eric  le 23/02/06 - 5 commentaires

Ou peut-on voir le niveau des stocks en France et en région parisienne ? Je regarde sur le site de seloger et je remarque que le nombre de biens à vendre augmente d'environ 1000 par jour sur ces dernières semaines, est-ce beaucoup ?
(Tous les biens ne sont pas présentés bien sur et certains sont comptabilisés plusieurs fois)
A partir de combien de biens l'immobilier va-il se mettre à baisser (quel était la situation en 91) ?
Enfin, le site sera-t-il capable d'en stocker 1 million ?:)

0
clics
+ 30% en deux mois ça veut dire quoi ce délire
posté par pedro  le 23/02/06 - 89 commentaires

Je ne comprend pas les chiffres de PAP, presque +30% entre fin Décembre et Février, c'est n'importe quoi ?

0
clics
Seloger.com : La pause des prix de l'immobilier ancien se confirme
posté par Pulp  le 22/02/06 - 8 commentaires

une petite pause kitkat ?
ou un mars et ca repart ?
:o)

0
clics
le salaire médian recule de 0,4 % et le dernier décile de 0,2 %.
posté par cbm le 22/02/06 - 0 commentaire

Qui achète si le 1er décile recule ?

0
clics
Prochaine hausse des taux confirmée
posté par Jean-Claude Trichet le 21/02/06 - 17 commentaires

ça va swinguer Gaby, Sergipupuce et Cie.

0
clics
En Angleterre : Une hausse exponentielle !
posté par Bourgeois le 21/02/06 - 6 commentaires

Un article intéressant qui (dé)montre l'accroissement des déséquilibres nés de la hausse de l'immobilier...

Je pense bien-sur à notre ami Gabriel qui pourra lire que sur cette courbe aussi, la tendance est à la hausse !

Voici l'article :

"Le nombre de ménages britanniques contraints de se déclarer en faillite en raison d'une dette devenue insupportable a battu un nouveau sommet en 2005, avec 67 580 foyers, selon les derniers chiffres officiels publiés. En hausse de 45 % par rapport à 2004, ce nombre est le plus élevé depuis quarante-cinq ans. Il pourrait atteindre les 100 000 en 2006, soit une nouvelle hausse de près de 48 %. En 2005, 10 260 ménages britanniques, incapables de rembourser leurs emprunts, ont été dépossédés de leur maison. Soit 70 % de plus qu'en 2004. (AFP)"

0
clics
Les fonds paniquent ? (pour les non membres)
posté par tsf  le 20/02/06 - 0 commentaire

Le fonds allemand KanAm va vendre ses actifs immobiliers à Paris

FRANCFORT, 17 février (Reuters) - La société allemande d'investissement immobilier KanAm va vendre son portefeuille parisien d'une valeur allant jusqu'à 1,2 milliard d'euros, rapporte vendredi le Financial Times.

Le fonds Grundinvest de KanAm avait été gelé le mois dernier après des retraits de 700 millions d'euros en 24 heures. Les retraits de son équivalent américain US-Grundinvest, d'un montant de 579 millions de dollars, ont aussi été interrompus après, là encore, des sorties importantes./VT

0
clics
Paris est abordable???
posté par Susan le 18/02/06 - 19 commentaires

J'en ai assez...excusez mon niveau de français, je suis américane. En janvier 2004, j'étais sur le point d'acheter un apt à paris. Un de mes amis français m'a dit que j'étais folle, que je ne comprenais rien du marché parisien (lui, il est ne à paris, je suis de new york) et que les prix seraient AU MOINS 40% plus bas à la fin de 2004. J'ai enfin décidé de ne pas acheter. 2 ans et un mois plus tard, ce type est toujours convaincu qu'il m'a donné du très bon conseil...c'est juste un peu plus tard que prévu... Lire page 2 de cet article. On parle du fait que certains quartiers de Paris sont "underpriced".

0
clics
RU : la valeur des biens immobiliers a triplé en 10 ans
posté par Gabriel  le 17/02/06 - 1 commentaire

... alors que ça a "seulement" doublé en France...

0
clics
En fait, on en sait rien... (Les Echos)
posté par Gabriel  le 17/02/06 - 19 commentaires

Cet article des Echos fait le bilan sur les pronostics des différents acteurs sortis ces derniers temps... pour en conclure que finalement on en sait rien si ce n'est que les bulles, c'est fait pour éclater...
Mais dans combien de temps ?
Vu la forme des courbes, il se pourrait bien que ça mette beaucoup plus de temps que prévu pour se dégonfler...

0
clics
Immobilier : enfin la baisse ?
posté par Bertrand_Cantat le 16/02/06 - 5 commentaires

1
clics
rencontre avec l'expert Michel Mouillart
posté par LAVISDUNEXPERT le 16/02/06 - 3 commentaires

0
clics
Le marché immobilier US faiblit sous l'effet des hausses de taux
posté par Webmaster  le 15/02/06 - 51 commentaires

La remontée des taux de la FED (la Banque centrale américaine) commence à produire ses premiers effets aux Etats-Unis : les ventes ont plus de mal à se conclure, même si les prix continuent modérément à monter. Ainsi, le volume des ventes est en baisse de 17,6 % en Californie ou de 8,8 % dans le Massachusetts. Les prix médians s\'affichent même en baisse sur 3 mois de 4,5 % à Boston ou de 5,4 % à Washington DC. Malgré le ralentissement, le marché immobilier reste à des prix élevés : le prix médian d\'une maison en Californie reste de $734,975. Si les futurs accédants peinent face aux prix élevés, les propriétaires récents font aussi face à de plus en plus de difficultés financières comme le montre la progression à 3 chiffres des saisies de biens sur un an : entre +100 et +300% de cas dans les grandes villes américaines. Si le niveau de départ était faible, les chiffres progressent de trimestres en trimestre et pourraient rejoindre rapidement leurs records historiques. Reste à savoir si les mêmes causes (hausse des taux) - même si le rythme est plus faible - produiront les mêmes effets en Europe. (<a href=\"http://realtytimes.com/rtcpages/20060214_slowmarket.htm\" target=\"_blank\">Buyers\' Market Slow To Materialize In Cooling Market - Realtytimes</a>)

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08