“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
Le m2 s'est échangé en moyenne à 5660 € à Paris en Janvier
posté par Webmaster  le 05/03/06 - 18 commentaires

Après un mois de décembre atypique sur les prix (4849 € du m2 contre 5726 € du m2 en Novembre), le prix du m2 parisien rejoint à nouveau en Janvier ses sommets de l\'année 2005. Depuis Avril 2005, l\'indicateur élaboré par Laforêt-Les Echos affiche une relative stabilité en évoluant dans une marge comprise entre 5400 et 5800 € du m2 (à \"l\'accident\" de décembre 2006 près) et rien ne semble présager d\'une nouvelle explosion des prix, après le doublement enregistré depuis 1996. Malgré la stabilité des prix depuis mi-2005, les ménages ont de plus en plus de mal à boucler leur achat : les banques deviennent frileuses face à la durée d\'endettement nécessaire pour envisager une acquisition, surtout dans un contexte où les taux d\'intérêt s\'affichent en hausse sur un an (fourchette de 3,10 à 4,40 % contre 2,8 à 4,1 % un an auparavant) ... Pourtant, il reste des acheteurs, en particulier des investisseurs, qui malgré une rentabilité locative médiocre et des perspectives de gain en capital faibles, maintiennent leur confiance à la pierre. (<a href=\"http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/200072708.htm\" target=\"_blank\">Les prix grimpent, les inquiétudes aussi - Les Echos</a>)

0
clics
Tendance plate
posté par CHRAIPALDERNIERCON  le 05/03/06 - 2 commentaires

Difficile de suivre les chiffres de PAP avec leurs sautes d'humeur. Cependant une phase plateau caractéristique de cette époque de l'année se dessine. (8o)

0
clics
Hoping for Best in Home Sales, 2 Sides Sit Tight
posté par Teilhard le 04/03/06 - 2 commentaires

0
clics
D'autres hausses des taux en vue...
posté par Vendez tout ! le 02/03/06 - 6 commentaires


Sachant que chaque hausse se répercute de manière franche 9 mois à 1 an après la décision, je vous laisse imaginer l'état du marché de l'immobilier fin 2007, quand les taux courts seront à 3,25 ou 3,5 et des crédits immobiliers à 6% !

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL

0
clics
Les VRAIES raisons de la hausse des taux !
posté par   le 02/03/06 - 11 commentaires


Contrairement aux "Gabriels" du monde de l'immobilier... à la BCE... EUX ! s'inquiètent de la gabegie illusoire de la hausse "térenelle" de la pierre :

" La BCE redoute tout particulièrement l'accélération des crédits au secteur privé et notamment à l'immobilier. Les premiers ont augmenté de 9,7% en janvier et les seconds de 11,7%."


Apparemment, EUX

0
clics
Le marché repart en GB
posté par kurt saturax le 02/03/06 - 11 commentaires

Une traduction rapide de l'enquête hometrack pour février... de la vigueur mais des disparités régionales...

0
clics
Avis de grand froid... !
posté par Vendez tout ! le 01/03/06 - 2 commentaires

Roof collapses on housing boom
By Jerry Kronenberg
Wednesday, March 1, 2006 - Updated: 07:20 AM EST

E-mail article View text version View most popular
Massachusetts house sales plummeted 21 percent last month, stoking fears that the housing bubble may have burst and could send shock waves across the economy.

It was the biggest year-over-year sales drop in almost 11 years - as Realtors recorded the slowest January since 1996.

What’s more, one of the worst fears of homeowners appears to be coming true: House values have dropped nearly 8 percent since August.

The screeching slowdown “has ramifications far beyond the real estate market,” said John Bitner, chief economist at Boston-based Eastern Bank.



The Massachusetts Association of Realtors reported yesterday that only 2,345 houses changed hands last month.

That’s down more than 20 percent from January 2005’s volume and an even steeper 34.4 percent from December levels.

“Higher mortgage rates, increased inventory levels and bold predictions of major price corrections” kept buyers on the sidelines, said MAR President David Wluka.

The MAR also said median house-sale prices fell to $345,500 in January, off 0.1 percent from January 2005 and 2.4 percent from December. All told, median prices have dropped 7.9 percent from August’s $375,000 peak.

Wellesley College economist Karl Case said the latest figures show “evidence of a bubble, but housing-market bubbles don’t unwind the way stock-market bubbles do.”

Case said house prices rarely “pop.” Rather, he said would-be sellers often take properties off of the market rather than accept low-ball offers.

Bitner noted that “cash-out” refinancings and other hallmarks of the recent housing boom gave consumers plenty of money to spend.

But now, the economist warned, a pullback could “really (hurt) consumer spending and that accounts for 70 percent of our economy.”

Still, Wluka noted that the latest figures measure sales that closed in January, not who’s looking now.

“Since the first of the year, we’ve seen significant increases in activity,” he said. Additionally, figures out yesterday show the state’s condo market holding up better than the house sector.

The MAR said median condo-sale prices hit $270,000 last month, down 1.8 percent from December but up 1.9 percent from January 2005.

2
clics
Interview sur TF1. fr de M. MeilleurTaux.com sur la hausse des taux...
posté par Gabriel  le 01/03/06 - 5 commentaires

0
clics
33138 annonces sans commission (mise à jour : mercredi 01 mars 2006 à 10:24)
posté par cbm le 01/03/06 - 4 commentaires

Nous voici revenu à plus de 33000. C'est normal et c'était prévisible et prévu (en fait début février... regardez les vieux posts). Les vendeurs sont partis au ski, pendant ce temps là leurs appartement n'apparaissaient pas dans PAP (abonnement 3 semaines du 10 janvier à début février), car comme déjà expliqué le vendeur veut vendre très cher, se faire une méga plus-value, mais ça lui déchire le portefeuille de payer une parution dans PAP ou dans le Fig'. Maintenant les vacances sont finis, les appartements ne sont pas vendus. Si vous avez des alertes programmées dans PAP, les nanards de janvier sont de retour. La hausse sera désormais inimterrompue jusqu'au vacances de Paques. Demain c'est jeudi donc ça nettoiera un petit peu, mais mercredi prochain, on est plus haut qu'aujourd'hui. On parie ?

0
clics
France: record de ventes de logements neuf en 2005, en hausse de 8,3%
posté par Janus le 28/02/06 - 7 commentaires

D'une part on a plus de logement et plus de stock (voir fin de l'article) d'autre part la solvabilité des Français diminue et ceci pour une croissance démographique quasi nulle. Et pourtant, lisez les prévisions des experts cités dans "Que choisir" de mars 2006. Tous du banquier à l'agent immobilier en passant par l'économiste et les notaires sont unanimes pour annoncer un croissance dans l'immobilier de plus de 5% pour cette année. Certe on ne parle plus là du neuf mais de l'ancien. Ceci dit je ne sais plus quoi penser sur la tendance du marché et ça m'em.....

0
clics
Environ 4% des acquisitions ont été réalisées grâce au prêt Paris Logement 0% à Paris en 2005
posté par Webmaster  le 28/02/06 - 19 commentaires

Pour aider les parisiens à accéder à la propriété, la ville de Paris a mis en place un prêt à taux zéro complémentaire à l\'offre nationale et remboursable sur 15 ans. Ce prêt de 22 000 € (36 000 € pour un couple) est accordé en priorité aux jeunes et aux locataires du parc privé à Paris depuis plus de 3 ans et est conditionné par le niveau de ressources des futurs acquéreurs : les revenus fiscaux ne doivent pas dépasser 24 687 € pour une personne seule (correspondant à un revenu mensuel net de 2857 €), 34 830 € pour un couple sans enfant (revenu mensuel net de 4031 €) et 54 512 € avec 2 enfants (revenu mensuel net du foyer de 6309 €). En 2005, 1500 prêts de ce type ont été accordés (vs environ 40 000 ventes de logements par an à Paris), en majorité à des jeunes de moins de 35 ans (82 %) et seules (59 %) et a permis de financer une acquisition entre 100 et 150 k€ pour les personnes seules et 150 à 250 k€ pour les couples. Près de la moitié des acquisitions ont été réalisées dans les quartiers les moins chers de Paris (les 18, 19 et 20ème arrondissements). Les conditions détaillées du prêt sont disponibles sur le site <a href=\"http://www.paris.fr/portail/Urbanisme/Portal.lut?page_id=5463\" target=\"_blank\">Prêt Paris logement 0%</a> de la mairie de Paris. (<a href=\"http://www.lesiteimmo.com/actualite-immobiliere/91-pret-immobilier-paris-0?lsiv2=9679be8b4d9ef641822ceeb63373a5f7\" target=\"_blank\"> Plus de 1 500 Prêts Paris Logement 0 % accordés en 2005 - Lesiteimmo</a>)

0
clics
2000€ le m² en moyenne...
posté par Bourgeois le 28/02/06 - 15 commentaires

Ce sont les prix en Belgique, à 1H30 de Paris.

Je me suis amusé à rechercher des surfaces supérieures à 150m², en penthouse, dans les deux villes les plus chics de Bruxelles (Ixelles -là où Johnny veut s'installer (sic) et Uccle), et même là, on a que l'embarras du choix.

Les options du site www.immoweb.be vous permettent même de "short-lister" des appartements avec piscine !

Même en lointaine banlieue parisienne, ce type de recherche est impossible...

Je vous laisse surfer sur ce site, pour que chacun réfléchisse bien avant d'acheter des cagibis merdeux dans Paris, avec vendeurs de cracks et merdes de chiens sur le pas de porte, à 6000€ le m² dans le 18ème...

NB : Petite info... Il n'y pas plus de chômeurs à Bruxelles qu'à Paris, et 80% des Belges sont propriétaire de leurs logement...

NB (bis) : Regardez juste celle-là... :

http://www.immoweb.be/FR/Buy.Estate.cfm?IdBien=549318&xgallery=&xpage=1

0
clics
La pause des prix de l'immobilier ancien se confirme
posté par gm le 28/02/06 - 5 commentaires

Le haut de cycle du marché immobilier se confirme. Reste t-il encore du carburant pour éviter le retournement de tendance ?

1
clics
Le pire site d'info immo
posté par Gracchus Babeuf le 27/02/06 - 5 commentaires

Si vous cherchez des informations honnêtes, fiables et pertinentes, évitez absolument ce site !!!
Haussiers ou baissiers vous serez critiqués car seul ses fondateurs ont raison grâce à des arguments basés sur des infos non vérifiées, des on dit que...
Vous apportez une info fiable et on se moque de vous ou même pire on vous censure...
Baissier pourtant convaincu j'espère maintenant une hausse juste pour embêter le fondateur de bulle-immobiliere et ses acolytes, si hautains, arrogants, orgueuilleux et suffisants.
Pour des bonnes infos et un débat contradictoire, je regarde rue de l'immo.

0
clics
+ 30% en deux mois sur PAP : reponse
posté par Pulp  le 27/02/06 - 9 commentaires

pour repondre a cette news, j'ai directement pris contact avec PAP.
voici ma question :

Bonjour,

Suite au relevé des prix concernant vos annonces de vente reporté sur le
site http://www.ruedelimmobilier.com/
Nous constatons un "Bond" dans les prix. Pouvez vous nous donner une
explication sur vos chiffres ?
Y a t il eu un "petit menage" de fait sur d anciennes annonces qui faisaient
chuter la moyenne ?
Je vous remercie par avance de votre reponse !

Reponse :

Nous n'effectuons pas de "petit ménage" sur nos annonces, puisqu'elles sont
simplement supprimées
en fin de parution.

Effectivement, il y a une hausse des loyers sur Paris, en ce début d'année.
Hausse que l'on peut qualifier de "technique" et qui se répète chaque début d'année,
puisqu'il y a plus de demandes.

Cordialement,

Grégory xx
Responsable Internet
Groupe De Particulier à Particulier

0
clics
La hausse des prix fait des heureux, et pas seulement côté vendeurs
posté par Webmaster  le 26/02/06 - 10 commentaires

La poussée des prix observée à Paris (5400 € du m2, +15 % en un an) et partout en France enrichit certes les vendeurs, du moins ceux qui ne rachètent pas plus grand, mais aussi une myriade d\'acteurs qui participent à l\'opération. Le Nouvel observateur cite ainsi : l\'agent immobilier, qui touche sa commission d\'agence (le nombre d\'agence a progressé de 3 % à Paris en 2005, le plus fort taux de progression des commerces à Paris), le banquier, par la marge réalisée sur la vente du prêt et des produits bancaires associés, le Notaire, qui touche des émoluments proportionnels à la vente (1,1 %), mais également les villes et départements, qui touchent au total 4,8 % du prix de vente sous forme de taxe (une partie des \"frais de Notaires\"). Ainsi en Ile de France, ces taxes ont représentées 48 milliards d\'euros, et à Paris, 800 millions d\'euros, soit autant que la taxe professionnelle. A noter : avec un budget prévisionnel de 670 M€ pour 2006, la ville de Paris joue la prudence, face aux risques de ralentissement de la conjoncture immobilière. L\'article en profite pour donner quelques chiffres sur le marché parisien : en 2005, 8 % des transactions ont été réalisées à l\'achat par des étrangers, contre 5,7 % en 1995, soit une hausse de la part des étrangers de 40 % en 10 ans. En détail, 25% ont été réalisées par des Italiens, 17% par des Anglais, et 12% par des Américains. Les investisseurs espagnols se sont également montrés plus friands de l\'immobilier parisien, jugé comme peu cher par rapport aux autres capitales mondiales : la société espagnole Metrovesca a ainsi racheté 8500 appartements sur Paris via le rachat l\'an passé de la Foncière française Gecina. (<a href=\"http://obsdeparis.nouvelobs.com/articles/p262_2155/a295263.htm\" target=\"_blank\">A qui profite la flambée immobilière - Le Nouvel Observateur</a>)

0
clics
Le déclic est pour Avril 2006
posté par tom le 24/02/06 - 10 commentaires

Avril 2006, ce sera le début des hostilités contre l'Iran et l'incertitude mondiale qui en découlera, un déclencheur, comme le fut la guerre du golfe en 1991. Après 7 ans de baisse, et 7 ans de hausse, on repartira alors pour 7 ans de baisse. Qui peut croire que l'immobilier peut encore monter alors que les institutionnels se sont massivement dégagés du marché en 2004 et 2005 et que des dizaines de milliers d'appart "De Robien" vont innonder le marché en 2006...

0
clics
Que se passe t il?
posté par DR le 24/02/06 - 11 commentaires

Je suis comme vous autres, je regarde le nombres de mise en vente sur seloger.com; et je n'y comprend plus rien, on est passé de 407000 hier à 421000 aujourd'hui. Que se passe t il? Je cherche une réponse a cette question...
(Mais si c'est pour ecrire que ca y est c'est parti, c'est le krach, on va tous mourrir, c'est pas la peine)

0
clics
Stocks en baisse prix en fortes hausses sur Paris ?
posté par pedro  le 24/02/06 - 12 commentaires

Une fois de plus je ne comprend pas ces nouvelles stats, la tendance est franche pourtant.

0
clics
Niveau des stocks ?
posté par Eric  le 23/02/06 - 5 commentaires

Ou peut-on voir le niveau des stocks en France et en région parisienne ? Je regarde sur le site de seloger et je remarque que le nombre de biens à vendre augmente d'environ 1000 par jour sur ces dernières semaines, est-ce beaucoup ?
(Tous les biens ne sont pas présentés bien sur et certains sont comptabilisés plusieurs fois)
A partir de combien de biens l'immobilier va-il se mettre à baisser (quel était la situation en 91) ?
Enfin, le site sera-t-il capable d'en stocker 1 million ?:)

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08