“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
le graphique qui gène
posté par ben  le 17/01/06 - 6 commentaires

directgestion a retiré son graphique de l'évolution journalière des prix... celui qui disait -13.5% depuis le 10 oct...

0
clics
367.600 personnes de plus à loger en France en 2005
posté par Gabriel  le 17/01/06 - 15 commentaires

C'est en effet l'accroissement de la population française en 2005 qui s'élève désormais à près de 63 millions d'âmes.
Ca en fait des logements à construire...
Or notamment à Paris y'a quasiment plus de foncier, d'où la chute vertigineuse des transactions dans le neuf à Paris : -47.5 % sur un an (cf. CR des Notaires) !
Mais y'en a qui diront que c'est au contraire l'annonce de l'éclatement de la bulle...

0
clics
Verdict des Notaires pour le T3 2005 : Paris flambe, à 5138 € du m2
posté par Webmaster  le 17/01/06 - 56 commentaires

Avec 5138 € du m2, les prix ont littéralement flambé à Paris au 3ème trimestre 2005 d\'après les Notaires (NDLR : les ventes prises en compte ont été pour la plupart conclues au T2 2005 et signées chez les Notaires au T3 2005). Avec +4,8 % en un seul trimestre (+14,7 % sur un an) et des ventes quasi stables en volume par rapport au T3 2004 (10 000 ventes environ), le marché immobilier à Paris continue à surprendre par sa vitalité et reste solide dans le tableau dressé par les Notaires. Et encore, ces chiffres, lissés sur plusieurs trimestres, cachent des ruptures encore plus fortes au T2 par rapport au trimestre prédédent : des arrondissements centraux pourtant en voie de modération lors des trimestres précédents ont connu en <u>un seul trimestre</u> une ascension fulgurante : le 2ème arrondissement gagne ainsi 10,1 % à 5666 € du m2, le 3ème 9,4 % à 6009 € du m2, le 1er 8,2 % à 6440 € du m2 et le 4ème 8 % à 7124 € du m2. Rive gauche également, les prix des 6ème et 7ème arrondissements, pourtant étales les trimestres précédents et au sommet de l\'échelle parisienne des prix , s\'inscrivent en hausse de respectivement 8 et 5 % par rapport au T2 2005 et atteignent des sommets à 7829 € et 7340 € du m2 ! Seul le 16ème est quasi stable sur le trimestre à moins de 1 % de hausse (5914 € du m2). En banlieue proche également, les prix se sont emballés, avec une hausse de 5,2 % en moyenne (lissée) pour une moyenne de 3871 € par m2. Les Notaires ne se prononcent pas sur le marché à venir à Paris, mais appellent à une modération de l\'ascension des prix, au risque de désolvabiliser la clientèle francilienne. La poussée connue au T3 2005 ressemble fort à l\'emballement du marché qui, dans des forts volumes, précèdent les périodes de krach : quel que soit ce que nous réserve l\'avenir, il est certain que le marché ne peut continuer longtemps à ce rythme. (<a href=\"http://www.paris.notaires.fr/art.php?cID=320&nID=867\" target=\"_blank\">Conférence et chiffres des Notaires parisiens pour le T3 2005</a>)

0
clics
Les loyers baissent sur Paris
posté par gm le 16/01/06 - 2 commentaires

Pour les investisseurs institutionnels le marché de la location n'est plus rentable (prime de risque négative). Pour les De Robien le cauchemar commence.

1
clics
Désinformation immobilière !
posté par kurt saturax le 16/01/06 - 4 commentaires

La désinformation pourrit le camp des baissiers... attention aux interviews bidons!
je vais vraiment finir par passer chez les moutons moi...

0
clics
-13,5% depuis le 18 octobre 2005
posté par Coluche le 16/01/06 - 5 commentaires

Le pic c'est à apparemment produit fin octobre suivi d'un atterrissage et enfin d'un début de crash depuis 2 semaines !

1
clics
et c'est parti accorchez vous ceintures
posté par   le 15/01/06 - 0 commentaire

la descente va être sévère !

0
clics
AVIS DE RECHERCHE
posté par Georges le 12/01/06 - 7 commentaires

Quelqu'un connait-il un blog ou un site indépendant haussier ?

0
clics
La BCE maintien son taux à 2.25
posté par Gabriel  le 12/01/06 - 7 commentaires

La course à la hausse des taux n'est pas encore d'actualité...

2
clics
ACHAT VS LOCATION
posté par kurt saturax le 12/01/06 - 0 commentaire

Des simulateurs proposés par les lecteurs...
Prendre la peine de calculer peut parfois ouvrir les yeux...

0
clics
-7,5% en 12 jours sur directgestion
posté par Coluche le 12/01/06 - 5 commentaires

Cette fois-ci il ne semble pas que ce soit un artéfact comme il s'en est produit par le passé car la baisse dure depuis 12 jours et est progressive !

0
clics
L'horoscope de Georges SOROS
posté par Georges le 11/01/06 - 0 commentaire

0
clics
FNAIM avoue la future baisse de l'immo.
posté par gm le 11/01/06 - 3 commentaires

Spécialement didié à mon ami Gabriel dit "Titanic".

Hé Gaby même ton Président avoue la baisse future de l'immo.

Bien cordialement.



0
clics
UK: La plus faiblke hausse depuis 10 ans
posté par Georges le 11/01/06 - 3 commentaires

Mêmes soures, mêmes statistiques, mais analyse divergente cher Gabriel

0
clics
Century 21 fait son bilan 2005 du marché immobilier national
posté par Webmaster  le 11/01/06 - 27 commentaires

Alors que certains scrutaient les premiers signes d\'une baisse, le cru 2005 pour l\'immobilier s\'est finalement révélé meilleur que celui de 2004, avec une hausse des prix de vente au niveau national évaluée par Century 21 à +12,03 % contre 11,48 % en 2004 : +13 %. Le délai moyen de vente est resté stable à 66 jours, de même que le taux de négociation, autour de 4%. Le réseau d\'agences observe également un rajeunissement de la clientèle, avec 22 % de jeunes de moins de 30 ans contre 20,5 % en 2004. Cette classe d\'âge est la plus à même de profiter de l\'allongement de la durée des crédits qui passe de 17,08 à 18,56 années en moyenne. L\'achat à titre de placement locatif est en retrait, passant à 14,6 % des achats contre 16 % en 2004 et 17,1 % en 2003. La fluidité du marché est encouragée par la hausse des stocks, qui augmentent de 18 % en un an. A Paris, le prix moyen atteint 4856 € du m2 en hausse de 10,4 % sur un an. Le montant moyen d\'une acquisition s\'élève à 235,8 k€ pour une surface de 46,3 m2 et le délai de vente reste à 49 jours. L\'achat est financé à 66,7 % par un prêt dont la durée moyenne est passée de 15,1 à 17,3 ans. Ce sont les cadres moyens, dans la tranche d\'âge de 40 à 50 ans, qui accroissent le plus leur part des achats en 2005. Concernant les locations, le fléchissement des prix observé au 1er semestre ne s\'est pas poursuivi : le loyer moyen dans la capitale est passé en un an de 762 à 786 € pour un prix moyen au m2 (hors charges) de 20,64 €. Les étudiants sont évincés du marché de la location puisqu\'ils ne représentent plus que 18,4% des nouveaux baux contre 25,7% un an plus tôt. La hausse des locations s\'observe sur tous les segments du marché. Bulle ou pas bulle ? Dans un article séparé, Century 21 livre son diagnostic. Elle confirme que les élastiques semblent tirés au maximum (ralentissement récent du marché), et que toute nouvelle hausse des prix entraînerait une hausse des remboursements. Pourtant, elle pense que l\'activité du marché devrait se poursuivre, sous l\'effet des facteurs structurels démographique et sociologique, à condition que les taux d\'intérêt restent assez stables. (<a href=\"http://www.century21.fr/tout_savoir/actualites/dossiers/cp_060104.php?\" target=\"_blank\">Bilan 2005 de Century 21</a> et article <a href=\"http://www.century21.fr/tout_savoir/actualites/articles/article.php?\" target=\"_blank\">\"Qu\'attendre de 2006 ?\"</a>)

0
clics
Il y a bien une bulle immobilière en France
posté par B.A. le 10/01/06 - 4 commentaires

Je partage tout à fait la fort intéressante analyse de Jean-Pierre Petit de chez BNP Paribas Exane, sauf que lui prévoit un dégonflement lent sur 10 ou 15 ans. Les raisons qu'il invoque sont tout à fait justes, mais il oublie le phénomène d'engorgement avec un nombre de plus en plus considérable de mises en vente sur le marché. Les courbes de Jacques Friggit montrent que la croissance des prix s'est étalée sur 9 ans de 1997 à la fin 2005 donc, d'après le principe de symétrie des bulles spéculatives, il faut plus s'attendre à un effondrement de 50% étalé sur 8-9 ans, avec des baisses déjà fort marquées d'ici 3 à 4 ans.

0
clics
Le marché londonnien (et UK en général) repart franchement à la hausse
posté par Gabriel  le 10/01/06 - 7 commentaires

Selon Halifax, la hausse est repartie depuis maintenant 6 mois à Londres et en UK à un rythme très soutenu, cf. courbe.
Après une quasi-stagnation d'un an (août 2004 à août 2005) qui a semble-t-il consolidé le marché, la hausse repart au rythme de 1% mensuel et 5% annuel en UK. A Londres, elle est de 3.6% trimestriel et 6.6% annuel.
Conclusion, les montagnes ne montent peut-être pas jusqu'au ciel, en attendant le pic de la mi-2004 qui devait marqué la fin de la hausse de l'autre côté de la Manche a fait long feu.
Cela peut-il continuer comme ça éternellement, avec des périodes alternées de hausse puis de consolidation sans véritable baisse ?
Aura-t-on le même scénario à Paris dans les 18 mois qui viennent ?

1
clics
Les Français s'enrichissent grâce à l'immobilier
posté par B.A. le 09/01/06 - 0 commentaire

Du moins virtuellement ... mais cela fait le bonheur du gouvernement (ISF, etc.)

0
clics
L'indice Immobilier fait un nouveau plus haut...
posté par kurt saturax le 09/01/06 - 1 commentaire

Quelles sont maintenant les perspectives pour cet indice?

1
clics
Les cadres nourissent la hausse de l'immobilier
posté par B. A. le 08/01/06 - 1 commentaire

Ou du moins nourissaient ...

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08