“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
Mise à jour de l'Oeil de l'immo
posté par Brandebourg le 10/12/05 - 0 commentaire

Au sujet de la pénurie et de l'impression de pénurie...

1
clics
L'immobilier menacé par la montée des eaux.
posté par La Banquise le 09/12/05 - 0 commentaire

Il n'y plus qu'uen chose à dire pour nos amis en bord de mer : "Vive les maisons sur pilotis"

0
clics
Tout va bien...
posté par   le 09/12/05 - 0 commentaire


Puisqu'on vous dit que le chômage baisse et que TOUT VA BIEN...

0
clics
Novembre 2005 : progression modérée
posté par Jean-Claude Trichet le 07/12/05 - 6 commentaires

à vous de jouer

1
clics
La baisse est inéluctable
posté par kurt saturax le 07/12/05 - 0 commentaire

D'après Boursopap la baisse est maintenant inéluctable...
Une étude complète de leurs chiffres...

0
clics
Les prix d'après la FNAIM
posté par OBER le 06/12/05 - 4 commentaires

Évolution des prix...

0
clics
Baisse des loyers à Paris et en France d'après Capital
posté par Webmaster  le 04/12/05 - 52 commentaires

Nul doute que l\'immobilier fait vendre la presse : après les \"Spécial immobilier\" consacrés aux prix de vente, Capital sort en décembre un numéro dédié à la baisse des loyers à Paris et en France. Le numéro propose en 30 pages le tour de la situation des loyers à Paris, Région parisienne et dans les grandes villes de France. A Paris, les grandes surfaces, qui se louaient pendant un temps au même prix au m2 que les petites, ont vu leur prix de relocation fondre de 8 à 10 % sur un an. En dehors des quartiers chics, il devient impossible de dépasser 20 € du m2 pour les 4 pièces et plus. Les plus petites surfaces profitent aussi du mouvement baissier, mais dans une proportion moindre, de 0 à 8 % de baisse sur un an. En banlieue proche, ce sont Boulogne, Ivry et Montrouge qui connaissent les baisses de prix les plus nombreuses et significatives, avec des baisses d\'environ 5% depuis un an. Même les villes les plus bourgeoises, à l\'image de Neuilly sur Seine, voient leurs loyers baisser de 2 à 4 % depuis le milieu de l\'année. En province, on retrouve des situations similaires avec des baisses parfois généralisées, comme au Mans (-10 %). De manière générale, les grands appartements ou les maisons souffrent plus que les petites surfaces. Ce dossier mettra sûrement du baume au coeur aux locataires, qui représentent <a href=\"http://management.journaldunet.com/ville/ville/immobilier_automobile/26142/paris.shtml\" target=\"_blank\">pour rappel</a> 63,1 % des occupants de logement à Paris. (<a href=\"http://www.capital.fr/magazine/Default.asp?revue=CCA\" target=_blank\">Capital Décembre 2005 - La baisse des loyers a commencé</a>)

0
clics
Une hausse des prix "exceptionnelle" selon l'OCDE
posté par Webmaster  le 03/12/05 - 7 commentaires

Dans un rapport récent, l\'OCDE s\'est attachée à vérifier si le prix des biens immobiliers étaient en phase avec leur fondamentaux dans les grands pays développés. Elle constate que l\'évolution actuelle du marché immobilier est exceptionnelle par son ampleur, sa durée, mais aussi par le nombre de pays touchés. Pourtant, dans la plupart des pays étudiés, les prix sont toutefois en ligne avec les fondamentaux, dans un contexte où les taux d\'intérêt sont et resteraient bas. Pourtant, une perspective historique montre que la hausse s\'est réalisée dans un contexte économique plutôt morose, ce qui est nouveau. Sur les 35 années d\'étude prises comme référence par l\'OCDE et les 37 fortes augmentations sur la période, 24 se sont soldées par des baisses comprises entre 1/3 et plus de 100 % de l\'appréciation antérieure, avec des conséquences négatives sur l\'activité et la consommation. Or la situation actuelle montre que le taux d\'effort (prix sur revenus) et le rapport prix sur loyers montrent une surévaluation dans la plupart des pays dont la France (9,3 % en 2004) et doivent inciter à la prudence. En synthèse, les prix semblent en haut de cycle, mais pas surévalués au regard du niveau faible des taux d\'intérêt (NDLR : sur base chiffres prix et loyers 2004). (<a href=\"http://www.oecd.org/dataoecd/51/58/35760487.pdf\" target=\"_blank\">Perspectives économiques de l\'OCDE - Prix des logements et fondamentaux</a>)

0
clics
Un primo-accédant moyen en France peut s'offrir 50,7 m2
posté par Webmaster  le 02/12/05 - 1 commentaire

L\'ESSEC et le Crédit Foncier se sont associés pour calculer en fonction des paramètres actuels du marché et des caractéristiques des ménages primo-accédants leur capacité moyenne d\'achat : le chiffre calculé pour 2005 s\'établit à 50,7 m2 pour la France entière, à 42,9 m2 en Ile de France et à 28,7 m2 à Paris (en tenant compte de la différence entre revenu moyen français à 28714 € et revenu francilien à 31623 €). Le second indicateur suivi est celui de la capacité maximale d\'achat, pour un primo-accédant s\'endettant sur la durée maximale d\'emprunt (300 mois contre 240 mois en moyenne) et aux limites de sa solvabilité (35 % contre 28 % en moyenne au S1 2005) : la capacité s\'établit alors à 68,7 m2 France entière. Tant la capacité moyenne que maximale ont augmenté depuis un an du fait le l\'introduction du prêt à taux zéro dans l\'ancien, de la baisse des taux et de l\'extension de la durée des prêts, mais le taux d\'effort des ménages a continué à grimper. Sur une période de 5 ans, la capacité maximale d\'achat d\'un ménage primo-accédant a perdu près de 20 m2, passant de 86,1 à 68,7 m2 et la capacité moyenne a elle aussi perdu près de 20 % passant de 59 à 50,7 m2, dans un environnement où les paramètres de calcul ont pourtant été très favorables aux ménages : taux d\'intérêt en baisse et durée des prêts plus longue. (<a href=\"http://www.essec-immobilier.com/fr/indicateur-credit-foncier-essec/pdf/Indicateur-courant.pdf\" target=\"_blank\">Indicateur Crédit Foncier - ESSEC - 1er Semestre 2005</a>)

0
clics
Objectifs de la BCE ?
posté par Peu Importe le 02/12/05 - 13 commentaires

La BCE cherche-t-elle à refroidir le marché immobilier. Analyse du journal Libération.

0
clics
Mise à jour de l'Oeil de l'immo
posté par Brandebourg le 02/12/05 - 0 commentaire

Immobilier et psychologie...

0
clics
GB: les prix se stabilisent...
posté par kurt saturax le 02/12/05 - 3 commentaires

Un résumé en français de l'enquête Hometrack du mois de novembre...

0
clics
La BCE relève ses taux à 2,25%
posté par Laurent le 01/12/05 - 2 commentaires

Argent plus cher, trop cher !!! C'est en effet troublant qu'en 2 jours, la Poste vienne sur le marché très concurrentiel des crédits immobiliers sans épargne préalable et que le taux de base de la BCE monte de 0,25%. Tout le monde se lance dans la bataille pour nous faire bouffer du crédit et soutenir ainsi l'économie et l'immobilier dans une fuite en avant éperdue...

0
clics
Site Bulle Immobilière (www.bulle-immobiliere.org) discute des grandes tendances de l'immobilier et répond à vos questions.
posté par open_your_eyes le 01/12/05 - 0 commentaire

un Forum de discussion concernant l'immobilier.

Si vous avez des doutes sur l'avenir de l'immobilier ...

Si vous souhaitez connaitre les risques liés à un achat ...
Si vous souhaitez en discuter ...

http://www.bulle-immobiliere.org

0
clics
Les perspectives d'évolution du marché immobilier et son contexte macroéconomique
posté par fabrice  le 01/12/05 - 0 commentaire

RAPPORT D’INFORMATION FAIT au nom de la commission des Finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation (1) sur les perspectives d’évolution du marché immobilier et son contexte macroéconomique.

0
clics
Perspectives économiques de l'OCDE
posté par open_your_eyes le 30/11/05 - 4 commentaires

en page 3, je cite :

"Si les prix des logements venaient à baisser, sous l’effet par
exemple d’une hausse des taux d’intérêt ou pour d’autres raisons,
l’expérience du passé conduit à penser que les baisses pourraient
être importantes en termes réels et qu’elles pourraient être
durables, compte tenu de la rigidité observée des prix des
logements en termes nominaux et de la faiblesse actuelle de
l’inflation. Cela aurait des conséquences sur le plan de l’activité et
de la politique monétaire."

0
clics
La hausse des taux calmera le marché immobilier
posté par HOMOSAPIENS le 30/11/05 - 0 commentaire

Régalez-vous les baissiers...

3
clics
L'indice du bâtiment s'envole!
posté par kurt saturax le 30/11/05 - 9 commentaires

Mise à jour de l'analyse du secteur du bâtiment... ça monte toujours...

0
clics
Marché immobilier non-surévalué en France (et aux US) selon l'OCDE
posté par Gabriel  le 29/11/05 - 10 commentaires

L'organisation semble apprécier le doublement du prix de son Château de la Muette sur ces 7 dernières années.
Selon elle, la situation actuelle est exceptionnelle par son ampleur mais aussi par sa durée et sa résistance contre vents et marées. Il n'y aurait pas de bulle et sûrement pas en France...

0
clics
Le 18e (Montmartre), le 6e et les 13-14e arr. en vedette au Figaro
posté par Gabriel  le 28/11/05 - 4 commentaires

Florilège des quartiers parisiens "pittoresques" (Montmartre, St-Germain, Butte-aux-Cailles, Gobelins, Denfert, etc) à 10000 Euros du m2...

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08