“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
0
clics
le figaro egal a lui meme
posté par atchoum le 07/11/05 - 0 commentaire

le marché est sain, la demande soutenu, les taux bas etc MAIS les delais s'alongent, les primo accedant n'achetent plus sauf si la famille aide, on negocie plus etc etc

0
clics
A lire et a relire
posté par atchoum le 07/11/05 - 1 commentaire

j'aime bcq ce blog, il a deja été cité. C'est juste une piqure de rappel :)

0
clics
HONTE A VOUS !
posté par Vendez tout ! le 06/11/05 - 3 commentaires


Je crois que ce type d'annonce : 77 mètres carrés pour 2,5 millions de Francs (410.000€) à Noisy-Le-Sec dans le "neuf trois" est aussi le catalyseur de la haine qui s'empare des banlieues...

Pourquoi ?

Simplement parce que la situation actuelle rend la ville de Paris inhabitable à cause des prix prohibitifs, spéculatifs et HONTEUX qui y sont extorqués par le grand lobby de l'immobilier (TF1 -Bouygues-, les banques, les médias, l'Etat et ses défiscalisations), et la banlieue également inhabitable parce que délaissée, glauque, fliquée et laissée en état quasi insuréctionnelle permanent.

Merci aux spéculateurs !

Vous avez rendu service à tout le monde avec votre soif de l'or dans un monde où l'immobilier "attérit en douceur" à des niveaux stratosphérique. C'est un beau résultat.

0
clics
Nouveau blog : oeil de l'immo
posté par Brandebourg le 04/11/05 - 2 commentaires

Je vous présente le blog que j'ai créé cette semaine. N'hésitez pas à me donner votre avis sur les différents articles !

0
clics
LANCONS LES PARIS POUR LA PROCHAINE NOTE DE CONJONCTURE DE LA FNAIM...
posté par I Hate Racism le 04/11/05 - 4 commentaires

Quels sont vos pronostics pour les prix que vont donner la Fnaim et les notaires????

0
clics
A vendre pavillon dans le 93
posté par Bourgeois le 04/11/05 - 4 commentaires

Magnifique pavillon de banlieue à vendre à Blanc-Mesnil dans le 93 pour 450.000€...

Du fantasme (3 millions de Francs pour un pav' dans une zone de non-droit) à la réalité : des cités de merdes alentours, des écoles pourries, des flics et des CRS partout, pas de boulot, etc.

Tout va bien, puisque les TAUX SONT BAS !

0
clics
Le marché ralentit mais peu de risque de krach en 2006 d'après le Crédit Agricole
posté par Webmaster  le 03/11/05 - 57 commentaires

Malgré leur niveau élevé, les ventes ralentissent sur les derniers mois. Les prix restent en hausse, mais leur croissance ralentit. La population des acheteurs, bien que déjà souvent propriétaires, a vu sa solvabilité continuer à baisser, quant aux investisseurs, ils ont noté la baisse de la rentabilité locative et deviennent hésitants. Le Crédit Agricole attend dans ce contexte un ralentissement en douceur, dans un marché où les acquéreurs, bien que plus endettés que les années passées, restent moins endettés que de l\'autre côté de la Manche. Le ratio de solvabilité (part des revenus dédiés au remboursement de l\'emprunt) calculé par la banque est passé de 21 % en 1998 à 31 % en 2005, en tenant compte d\'un apport personnel qui compte pour 22 % dans l\'achat aujourd\'hui, contre 26 % en 2000 et 28% en 1998. Le ratio de solvabilité est même supérieur à 35 % pour 20 % des emprunteurs. La durée des prêts s\'allonge, et est passée de 15 ans en moyenne en 2000 à 17 ans en 2005. Tout cela permet d\'afficher une hausse du volume des crédits à l\'habitat de 12,5 % sur un an à Juillet 2005. Sur la totalité des ménages français, l\'encours des prêts hypothécaires représente 43 % des revenus (115 % au Royaume Uni) et les créances douteuses restent faibles, signe que cet endettement reste soutenable. Au final, le rapport souligne la montée des risques sur un marché dont les prix sont \"extrêmement élevés\", mais considère que le risque de krach est faible, en particulier en Ile de France, et croît à un repli ordonné et graduel en 2006. Le seul évènement susceptible de changer ce scénario serait un choc sur les taux d\'intérêt, dont la probabilité est jugée faible. (<a href=\"http://www.credit-agricole.fr/ca/kiosque-eco/eco-immobilier/files/EcoImm051024.pdf\" target=\"_blank\">Rapport trimestriel du Crédit Agricole sur le marché immobilier français</a>)

0
clics
Ça ne résoudra pas la crise du logement
posté par OBER le 03/11/05 - 0 commentaire

"Le dispositif Robien était arrivé dans une sorte d'impasse, avec notamment une offre excédentaire de petites surfaces, chères et dans des villes qui n'en avaient pas forcément besoin."...Les conséquences pourraient être dommages pour certains qui ont acheté une défiscalisation au lieu d'un bien immobilier. Les promoteurs touchèrent tout de suite ce que l'État aurait encaissé au bout de 9 ans. Les "Robienistes" risquent, par contre, de ne pas encaissé grand chose lors de la revente !

0
clics
avec ou sans bulle ?
posté par Bertruche le 03/11/05 - 0 commentaire

Tel est le titre de la dernière newsletter d'immostreet dont le leitmotiv est: "On vous dit tout, on ne vous cache rien"...à vous de juger, d'ailleurs cela fait quelques semaines qu'ils ont supprimé de leur newsletter le sujet:"pourquoi c'est le moment d'acheter...."

Bertr@nd
exemples d'annonces ne baisse sur http://photobullimmo.canalblog.com/


0
clics
Le Point : Spécial Immobilier IDF
posté par youpi le 03/11/05 - 2 commentaires

Sortie en kiosque ce matin (mais pas encore en ligne le 3 nov 2005):
Dans l'Edition Paris et Ile de France en couverture :
- Les prix au m quartier par quartier
- Paris attend toujpours sa pause
- Grande couronne : tirer profit des transports.

Avec en pages intérieures :

> Immobiler : Retour à la raison ?
Après sept années de forte croissance, les prix de l'immobilier marquent le pas. A priori ce ralentissement n'est pas le prélude à un krach en raison d'une pénurie de l'offre. La vigilance est néanmoins recommandée. ....

viennent ensuite :

> Les étrangers cassent la baraque
> Urbanisme : La ville se refait une beauté
> Quand les crédits s'allongent
> L'avenir se joue à l'Est (de Paris)
> La maison intelligente

et en final une étude sur l'IDF reprenant les dernières stats des notaires
sous les titres :

- Paris attend toujours sa pause
- Proche banlieue : où peut-on encore acheter ?
- Grande couronne : le piège des transports.

0
clics
Champagne pour les baissiers !!!
posté par geo le 02/11/05 - 7 commentaires

1
clics
chiffres FNAIM et notaires
posté par kurt saturax le 02/11/05 - 0 commentaire

Une petite étude comparative des chiffres FNAIM et des Notaires parisiens... des résultats surprenants...

0
clics
Credit Agricole : Conjoncture immo
posté par 360manu  le 28/10/05 - 6 commentaires

0
clics
Lutte contre la hausse des prix : les politiques ont tout faux...
posté par Gabriel  le 28/10/05 - 5 commentaires

Cet article dénonce les lois sensées régler le problème du logement (élargissement de PTZ, loi Robien, aides au logement, etc.) qui n'ont fait qu'accentuer la hausse des prix...
A défaut d'encadrer les prix, la seule vraie solution sur un tel marché est d'augmenter l'offre, c'est aussi simple que ça ! Ca évitera peut-être une catastrophe...

0
clics
D'heureux biens pas chers en perspective
posté par geo le 27/10/05 - 17 commentaires

L'information n'est même plus confidentielle

0
clics
Même les petites surfaces ne se vendent plus aussi bien....
posté par Bertruche le 27/10/05 - 0 commentaire

Constat en ce début d'automne...tout est dans le titre

0
clics
analyse chiffres immo INSEE
posté par kurt saturax le 27/10/05 - 2 commentaires

une analyse des chiffres immobiliers INSEE est disponible ainsi qu'une AT de Fannie Mae pour ceux que ça intéresse...

0
clics
La flambée de la construction en France se poursuit sous l'effet des mesures gouvernementales
posté par Webmaster  le 26/10/05 - 9 commentaires

+14,9 % pour les autorisations de construire (à 133 000) et +8,2 % pour les mises en chantier (à 100 000) par rapport à 2004 : la frénésie de construction s\'est poursuivie au 3ème trimestre 2005, portant les mises en chantier à un total juste inférieur à 400 000 sur un an. C\'est un plus haut depuis le début des années 80 (voir <a href=\"http://www.insee.fr/fr/ffc/figure/NATTEF11401.GIF\" target=\"_blank\">graphique INSEE des mises en chantier</a>) qui est en passe d\'être atteint sur l\'année 2005, montrant le dynamisme de l\'offre sur un marché que l\'on pensait déséquilibré. Cette hausse profite plus particulièrement aux logements collectifs (sous l\'impulsion des De Robien) dont les mises en chantiers progressent de 9,4 %, contre \"seulement\" 2,7 % pour les maisons individuelles, dont l\'accès est certainement aujourd\'hui plus difficile pour les acheteurs. Le gouvernement souhaite que cette dynamique se poursuive et cherche à <a href=\"http://www.batiactu.com/data/26102005/26102005-160100.html\" target=\"_blank\">\"déverouiller la construction de logement\"</a>. (<a href=\"http://www.batiactu.com/data/25102005/25102005-104424.html\" target=\"_blank\">Le nombre de permis de construire toujours en hausse - Batiactu</a>)

0
clics
Le 16ème dans la moyenne des arrondissements parisiens ?
posté par Webmaster  le 26/10/05 - 16 commentaires

C\'est le message qui transparaît de l\'article publié par le Figaro immobilier. Le 16ème, longtemps considéré comme l\'un des arrondissements les plus bourgeois, se vendrait désormais à des prix comparativement avantageux par rapport à d\'autres quartiers : l\'article cite les rues d\'Hauteville ou Lafayette qui bien que dans le 10ème, approchent parfois les prix du 16ème. En effet, composé pour une large part d\'immeubles haussmanniens et bien entretenus, l\'arrondissement bénéficie d\'un patrimoine de qualité, qui s\'échange à des prix entre 5800 € et 7500 € du m2, voire 15 000 € du m2 pour les rues les plus huppées. Les agences immobilières remarquent une stabilisation des prix depuis quelques mois et la marge de négociation augmente par rapport au prix affiché. Aux prix affichés, les acheteurs sont à la recherche de biens de qualité alors que le marché propose des biens avec défauts souvent surcôtés. (<a href=\"http://www.lefigaro.fr/immobilier/20051020.FIG0335.html?135543\" target=\"_blank\">Le XVIe dans les prix parisiens - Le Figaro Immobilier</a>)

0
clics
Indice s'écrase... trop.
posté par CHRAIPALDERNIERCON & Coluche le 26/10/05 - 4 commentaires

L'indice Direct Gestion n'en finira pas de nous étonner. Aujourd'hui c'est une chute de 6500 E/m2 à 5900 E/m2... J'aimerais pouvoir y coire, mais enfin, il faut rester un peu serieux...
Il me semble avoir remarqué aussi que les courbes varient dans le temps... à confirmer.

(8o) - CHRAIPALDERNIERCON - Cela fait trois fois que je constate une chute brutale qui est ensuite rectifié le lendemain, c'est trois chutes se sont produites sur la dernière partie du graphe qui est bizarrement parfaitement lisse alors qu'avant il y avait des petites fluctuations... Y-aurait-il une manipulation de cet indice ? - Coluche -

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08