“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
144
clics
Baisse généralisée des prix en Ile de France
posté par Phouny le 30/01/12 - 8 commentaires

Baromètre meilleurs agents

43
clics
L'immobilier de luxe revient à des prix plus raisonnables
posté par Hercule  le 25/01/12 - 17 commentaires

Les AI confirment que les biens de luxe baissent aussi... Comme quoi, il ne faut pas bêtement croire les légendes urbaines!!

"Féau a enregistré sur les biens vendus entre 1 et 2,5 millions une baisse des prix de 2 à 5% au quatrième trimestre. Tout simplement parce que les acheteurs de ces biens sont majoritairement français et donc touchés par la crise."

«Entre octobre et décembre 2011, les prix des biens dotés de défauts (premier étage, donnant sur cour…) ont baissé de 5 à 10%», estime Thibault de Saint-Vincent, patron de Barnes

Tous les segments de marché baissent la rareté et l'excellence sont inclus dans le prix, C'est donc tous les segments de marché qui baissent. Les vendeurs de biens premium font un peu plus de résistance au début mais le marché fini par avoir raison.

68
clics
Des notaires un peu moins pessimistes
posté par Doric le 25/01/12 - 12 commentaires

Le mouvement de baisse des prix immobiliers aurait-il déjà fait long feu ?

153
clics
Paris toujours à part en 2012 ?
posté par babybabar le 23/01/12 - 6 commentaires

Trois marchés en 2012 :
- Paris
- Première couronne province touristique
- Reste de la France

238
clics
La baisse des prix immobiliers à Paris ne fait que commencer
posté par Doric le 19/01/12 - 32 commentaires

Trois questions au président de la FNAIM, dont les dernières prévisions font état d’une baisse de 10 % des prix de l’immobilier parisien en 2012.

33
clics
Le boom des lofts : "L'habitat qui s'adapte à chaque individu"
posté par Doric le 18/01/12 - 17 commentaires

Voici une bonne vision globale du boom des lofts.

7
clics
Bâtiment : les professionnels veulent du foncier pour construir
posté par Hercule  le 17/01/12 - 0 commentaire

Cela rejoint certaines propositions faites sur ce site. Les pouvoirs publiques contrôle le foncier. Il faut juste donner l'opportunité de construire à des prix acceptables

"Il faut recentrer les aides de l'Etat sur les zones qui en ont le plus besoin (Ile-de-France, Paca, Rhône-Alpes) et non plus les disperser dans toutes les régions", affirme de son côté Alain Dinin, PDG de Nexity, l'un des deux principaux promoteurs français.
Pas d'aides il suffit de vendre moins cher, des acheteurs il y en aura.

Surtout, plaide M. Dinin, "il faut que l'Etat donne l'exemple en mettant en vente les terrains publics sous forme d'appels à projets qui permettraient de plafonner les prix de vente des logements", au lieu d'appels d'offres favorisant l'inflation et servant surtout à renflouer ses finances.
C'est criminel de la part des pouvoirs publiques!

Pour le président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) Marc Pigeon, "il faut que les maires des communes autorisent plus de terrains à construire.
Il faut imposer des règles aux mairies, les mairies entretienne généralement la pénurie foncière en accordant le statut de terrain constructible au compte goute, encore une attitude lamentable et contre productive pour notre économie.

Craignant une rétention des terrains déjà constructibles mais non bâtis, le président de la FPI demande aux pouvoirs publics de revenir sur la récente décision portant de 15 à 30 ans la durée de taxation des plus-values sur les ventes.
Je propose de taxer les terrains constructible comme l'immobilier non loué ça règlerait le problème de rétention bien plus efficacement. On taxerait donc le foncier et le bati sur la base de sa valeur de revente dans toutes les zones sous pression, avec une mention spéciale pour tous les immeubles de bureau vide

45
clics
Vers une baisse des prix de 5 % cette année ?
posté par Doric le 17/01/12 - 3 commentaires

Le Crédit agricole maintient ses prévisions de la fin 2011 : selon la banque, les prix de l’ancien devraient connaître une baisse de 5 % au cours de l’année.

76
clics
Perte du triple A : quel impact sur nos crédits ?
posté par Memnon620 le 16/01/12 - 2 commentaires

Le verdict est tombé : ce vendredi 13 janvier 2012 la France a officiellement perdu son Triple A. Il n'est désormais plus temps de s'interroger sur les causes d'une telle perte mais plutôt d'en déterminer l'impact réel sur notre économie, notamment en ce qui concerne les secteurs de l'immobilier et du crédit.

En bonus : l'analyse vidéo de Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

129
clics
"Immobiliez-vous !", l'ouvrage qui écarte le risque de bulle immobilière
posté par Doric le 16/01/12 - 3 commentaires

Dans son livre qui vient de paraître, Marc Fiorentino met au placard le scénario d’une bulle immobilière en France.

24
clics
Pétition pour le logement. Fondation Abbé Pierre
posté par Hercule  le 12/01/12 - 11 commentaires

N'oubliez pas de signer la pétition pour que le logement soit au centre des préoccupations l'élection présidentielle.
La spéculation immobilière n'est pas innocente.

125
clics
Les français ne peuvent plus acheter !
posté par Doric le 11/01/12 - 48 commentaires

Propos peu rassurants d' Alain Dinin, PDG de Nexity, qui estime que 85 % des Français n’ont pas les moyens de s’acheter un logement.

223
clics
Le pire de la crise du logement est devant nous
posté par Doric le 10/01/12 - 2 commentaires

Le point avec l’économiste Michel Mouillart, spécialiste du logement, sur les perspectives en matière de taux d’intérêt et de production de crédits immobiliers.

102
clics
De plus en plus d'acheteurs retraités
posté par Hercule  le 09/01/12 - 9 commentaires

La partie la plus intéressante de l'article est pour moi la répartition par tranche d'age des acheteurs.
On y voit, l'impasse du marché immobilier actuel qui est déserté par les générations qui sont sensés être le moteur, les acheteurs naturels, les moins de 40 ans, car pour ces tranches d'ages les revenus progressent et leurs familles s'agrandissent.
Il reste une croissance des vieux qui par définition n'ont pas de besoin naturel. Le marché est donc totalement spéculatif, structurellement c'est une pyramide de Ponzi qui commence manquer de nouveaux entrants

82
clics
Des vendeurs un peu plus gourmands
posté par Doric le 09/01/12 - 1 commentaire

Les prix des biens mis en vente sur SeLoger.com sont repartis en légère hausse en décembre, pour la première fois depuis la fin de l’été.

106
clics
2012, enfin la fin du monde ?
posté par CitizenInsane le 06/01/12 - 4 commentaires

Même si souvent annoncée, vivement le 21 décembre :)

111
clics
Nouvelle baisse des prix immobiliers entre particuliers
posté par Doric le 06/01/12 - 1 commentaire

Pour le deuxième mois consécutif, les prix des biens vendus sans l'intermédiaire d'une agence immobilière ont reculé en décembre 2011, selon De Particulier à Particulier (PAP).

136
clics
Il y aura une baisse générale des prix en 2012
posté par roubini le 04/01/12 - 2 commentaires

beaucoup d'établissements financiers ont anticipé une chute des prix de 5% à 9% en 2012 avec une baisse simultanée de 8% des ventes

112
clics
"Il n'y aura pas de baisse générale des prix en 2012"
posté par Caillou le 03/01/12 - 0 commentaire

Le point sur l’évolution et les perspectives de l’immobilier français avec Laurent Vimont, le président de Century 21 France...

64
clics
Surendettement et accès aux crédits : une possible capitulation des prix de l’immobilier
posté par broton le 03/01/12 - 0 commentaire

"L’enquête typologique de la Banque de France révèle que 14,6% des surendettés, soit près de 150 000 personnes, possèdent un bien immobilier.
Un endettement immobilier s’élevant en moyenne à 150 000 euros, on peut ainsi estimer l’encours représenté par ces dossiers à plus de 22 milliards d’euros. Ce montant correspond à lui seul à 50% du montant global de l’encours du surendettement évalué à plus de 45 milliards d’euros !"

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08