“L'immobilier géolocalisé efficace”

Partagez vos actus et faites réagir les internautes !

Titre :
URL :     Charte pour les actualités (?) L'actualité proposée doit faire référence à un lien valide. Les conditions :
  • le lien doit être spécifique (c'est à dire pointer directement vers l'actualité et non pas vers la page d'accueil du site d'information ou un autre site relayant l'information)
  • l'actualité doit être en lien avec l'immobilier (et par extension avec l'économie)
  • les liens publicitaires sont interdits
Votre commentaire :
Votre pseudo :  (Si vous disposez d'un pseudo enregistré, veuillez vous identifier ci-dessous)

Membre authentifié Pour enregistrer votre pseudo, créez votre compte Rue de l'immobilier.

Si vous possédez un compte Membre authentifié, veuillez vous identifier ci-dessous :
     Mot de passe oublié ?

Toutes les actualités de Rue de l'immobilier    Flux RSS Rue de l'immobilier

Voir les statistiques de participation des membres enregistrés sur Rue de l'immobilier

Month Picker v2
1
clics
Immobilier : est-ce le bon moment pour acheter ? Les réponses d'un expert
posté par Ta gueule le 17/01/10 - 9 commentaires

...

1
clics
Baisse de l'indice de revalorisation des loyers
posté par luciole  le 16/01/10 - 9 commentaires

Voilà qui va déprimer les investisseurs.
Si quelqu'un peut expliquer les conséquences d'un indice négatif, ce serait sympathique. Est-ce que le loyer doit être diminué ? Comment cela se passe l'année suivante, faut-intégre la baisse puis la hausse éventuelle ?

Merci d'avance

8
clics
Voilà pourquoi l'immobilier va exploser
posté par Elolo le 15/01/10 - 10 commentaires

Cette tendance va s'accentuer et va fortement soutenir l'immobilier dans toute la France.

1
clics
Comment baser toute son analyse sur un graphe bidon, par la FNAIM!
posté par Sherlock_75 le 15/01/10 - 31 commentaires

Pour faire suite au post précédent, je vous invite à regarder les différents indicateurs de "solvabilité des ménages". Selon la FNAIM, cette solvabilité "historiquement élevée" expliquerait le soutien du marché immo en 2010... Seul probleme, selon l'adef, organisme désintéressé et sérieux, cette solvabilité est historiquement basse! Bien entendu, la FNAIM, contrairement à l'adef, n'explique pas comment elle calcule cette fameuse solvabilité....

0
clics
La FNAIM admet enfin l'existance d'une bulle
posté par Bronto  le 14/01/10 - 21 commentaires

"caractère auto-entretenu de la hausse des prix"
"bulle spéculative"
"comportements spéculatifs"
Vous ne révez pas, c'est bien la lettre de conjoncture de la FNAIM. page 10

"Au cours de la dernière décennie, l’immobilier ancien aura eu bien de quoi surprendre. Pour quatre raisons principales. La première porte sur le paradoxe observé entre 2000 et 2004 : dans une économie déprimée par une croissance molle, la hausse du chômage et la dégradation du moral des ménages, le marché a connu une formidable expansion de son activité. La deuxième tient au caractère auto-entretenu de la hausse des prix : en 8 ans, entre 1997 et 2004, les prix ont doublé (+100.0%) ; puis après trois années de hausses plus modestes (+10.8%, +7.3%, +3.7% entre 2005 et 2007), leur progression a atteint 140.0% ! La troisième repose sur le fait que la bulle n’aura pas explosé en 2005 : le scénario d’un atterrissage en douceur du marché et le ralentissement progressif de la hausse des prix auront eu raison des comportements spéculatifs ; La quatrième relève enfin d’une évolution singulière : le retournement du marché et un recul brutal de l’activité sans de réelles pressions vives à la baisse des prix."

0
clics
D'après la Fnaim il n'y aura pas de rebond brutal
posté par pedro2  le 13/01/10 - 8 commentaires

Malard peut être rassuré !

1
clics
Les stocks divisés par 4
posté par Arnaud_x le 13/01/10 - 35 commentaires

Il y avait 16 000 biens à vendre à Paris début 2009.
Un an plus tard, il en reste 4 000.
Les prix d'annonces continuent à flamber.
Cette situation est vraiment malsaine et ne peut durer bien longtemps.
Ceux qui vont souffrir le plus, ce sont les AI, avec une chute de 75% de leur chiffre d'affaires !

0
clics
La remontée des taux : acte II
posté par Malard  le 12/01/10 - 14 commentaires

Certains la voient lente et progressive...

0
clics
La remontée des taux : acte I
posté par Malard  le 12/01/10 - 4 commentaires

Puisqu'on me pose la question sur la remontée des taux... la Chine commence, les autres suivront d'autant qu'ils ne peuvent pas être plus bas aux US, en UK et en Europe.

0
clics
-4.9% en France en 2009 selon la FNAIM
posté par Malard  le 12/01/10 - 11 commentaires

La logique du cycle aurait voulu -7-8%, ça sera finalement -5%...
Cela dit quand on reprend les chiffres du krach de 90, on avait pas non plus des -15 ou des -20% par an, ça naviguait plutôt entre 0 et -10%... donc rien de définitif.
A suivre.

0
clics
Nous sommes bien revenus dans une bulle d'un autre type
posté par pedro2  le 11/01/10 - 34 commentaires

Pas étonnant que l'immobilier ait si peu baissé.

0
clics
GB : les prix immobiliers sont repartis à la hausse sur un an, selon Halifax
posté par foufoune  le 08/01/10 - 0 commentaire

Même en UK, le krach tant annoncé s'est transformé en krachounet.

0
clics
l'immo sous perf du contribuable....
posté par Illbeback le 07/01/10 - 6 commentaires

ou comment les classes moyennes basses financent l'enrichissement de plus riches.... Pour ma part, lorsque l'on met bout à bout ces milliards d'argent public injecté directement ou non dans le marché immobilier, des taux d'emprunt historiquement bas (quasi jamais vu), la diffusion si facile d'informations douteuse au grand public (phénomène tout à fait nouveau pour cette crise apporté par les nouveaux moyens de communications et de diffusion au plus grand nombre de tout contenu quelle que soit sa valeur ou pertinence ou véracité) car rendant nous bien compte que le moindre indice, sans vérification scientifique ou économique et son "analyse", issues de ceux là même qui vivent du marché, et relayé tel quel par un grand nombre de média et de journaliste... Tout ca mis bout à bout disais je et malgré tout une baisse à Paris en 2009 dirons nous autour de 8% et de 12-13% ailleurs c'est quand même un jolie score... Je ne connais pas de marché plus dopé qui malgré tout baisse... Et si un ou plusieurs de ces éléments s'affaiblient? Poussé par la raréfaction des finances publiques ou la remonté des taux ou autre? What happen?

0
clics
Jeudi noir et le bel appartement d'une vieille dame
posté par pedro2  le 06/01/10 - 56 commentaires

Comme quoi, l'immo à Paris est toujours sujet de passions ...

0
clics
une hausse? mon oeil
posté par pika  le 06/01/10 - 1 commentaire

PAP dit qu'il y a une hausse sur 2009, mais rien que sur PAris lorsque l'on regarde les prix sur un an il n'y a que des grosses baisses!

0
clics
Fin de la baisse des taux
posté par thunderimmo  le 06/01/10 - 2 commentaires

Vous pensez que cela va stagner ou que la remontée des taux va reprendre ?

0
clics
Century 21 prévoit une légère hausse de l'immobilier en 2010.
posté par foufoune  le 06/01/10 - 1 commentaire

ça les arrangerait bien!

0
clics
Le regain d'activité au deuxième semestre 2009 a limité la baisse des prix.
posté par foufoune  le 06/01/10 - 9 commentaires

Malard qui nous prévoyait une baisse de 20% en 2009 s'est juste trompé d'un facteur 4! Quel petit charlot qui, en plus, s'imagine expert...

0
clics
Les vendeurs reprennent la main.
posté par foufoune  le 06/01/10 - 0 commentaire

Plus personne ne parle du krachounet...

0
clics
C'est en france qu'on vivrait le mieux
posté par pedro2  le 06/01/10 - 13 commentaires

ok, c'est plein de cliché, mais c'est une bonne pub pour vendre notre patrimoine aux retraités aisés étrangers.
Après tout qu'est ce qu'il nous reste en France à part ça ?

<< articles précédents   |    articles suivants >>

Tous les articles publiés : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347



<< Retour à la page précédente

Webmaster @ 2013 - Tous droits réservés - Contacter le webmaster - BMW C1 Déclaration CNIL n°1007240
Hébergeur : ONLINE SAS BP 438 75366 PARIS CEDEX 08